Friends First


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Juste Déçu...[May']

Aller en bas 
AuteurMessage
Logan E. Lancaster
Upper Class Boyz'
Logan E. Lancaster

Messages : 296
Date d'inscription : 09/01/2009

MORE ABOUT ME
Love: Maïlys c'est la seule qui est pris mon coeur...
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyDim 8 Fév - 15:10

  • Logan c'était levé ce matin là sans penser une seule seconde que ça allait devenir la pire journée de sa vie. Vous allez dire c'est toujours comme ça, on sait pas ce qui nous attend en se levant le matin mais bon parfois on voudrais ne jamais s'être levé et bien aujourd'hui c'est ce que que Logan aurait du faire, rester coucher près de Maylis et ne plus bouger. Mais bon il avait des obligations et il s'était levé. Logan était rentré il y a un mois maintenant des USA et il n'était pas retourner en cours, il devait gérer ce qu'on lui avait légé et il aimait bien son nouveau statu de PDG enfin bref il s'était donc levé parce qu'il avait pas mal de chose à faire, il devait faire un aller retour à Paris pour voir un de ses actionnaires enfin bref. Il était 6h et Logan sortit du lit, il déposa un baiser sur le front de sa fiancé et partit se doucher. Une fois habillé, coiffer il se rendit dans la cuisine histoire de boire un café. Une fois son café avalé il sortit du loft, il avait laisser un mot à Maylis, celui ci disait qu'il allait à Paris et qui lui ramènerait une petite surprise et il avait écrit un jolie Je t'aime. Et hop il avait disparu, il était monter dans sa limousine et il s'était rendu à l'aéroport pour prendre son Jet, il s'en était acheté un personnel maintenant. Il pris la direction de Paris.

    Arrivé à Paris il fit ce qu'il avait à faire et il fit quelques magasins histoire de trouver un cadeau pour Maylis, quelques choses qui ressemblait vraiment à la jeune femme bref il fini par trouver il était 14h et il allait bientôt rentré c'est là qu'il reçu un coup de téléphone de son détective privé qui lui disait qu'il avait les réponses à toute les questions que Logan se posait. Logan lui dit alors qu'il serait à son bureau dans une heure. Il pris le premier taxi qu'il trouva et hop en 10min il était à Orly et son avion décola 20 min plus tard. Une heure plus tard il montait dans sa limousine et il ordonnait à Boris de l'emmener chez Steve McKay son détective. Il arriva au cabinet à 15h30, il avait un peu de retard mais qu'importe. Il entra dans le cabinet et le détective lui dit de s'assoir que ce qu'il avait à lui révéler n'allait pas lui faire plaisir du tout. Bref Logan lui dit de dire ce qu'il s'avait et de garder ses commentaires pour lui. Bref McKay fini par lui dire que Maylis et son demi frère couchait ensemble et il avait des photos pour le prouver. Il lui montra les quelques photos et il lui fit écouter la bande son qu'il avait enregistrer dans la chambre noir de la fac. Logan vit tout d'un coup noir, elle se fichait de lui!! Ca n'allait pas se passé comme ça, si elle pensait qu'il ne découvrirait rien c'était mal le connaitre. Logan remercia son détective, il lui fit un chèque de 20000 livres et oui c'était cher les détectives enfin surtout le meilleur de Londres mais bon il s'en fichait maintenant il savait ce qu'il y avait entre Maylis et Aaron. Logan ne pensait pas avoir aussi mal c'est dans ses moments là qu'on s'apperçoit qu'on tient vraiment à une personne parce que même si il avait essayé de se convaincre des centaines de fois qu'il n'était pas vraiment amoureux de May' mais là il se prenait la réaliter en pleine gueule comme on dit ça fait bien mal. Bref il sortit du cabinet il était dans une colère noir, il avait conclu avec May hier qu'ils se rejoindrais à la piscine de l'université pour nager vers 16h. Mais Logan n'avait pour le moment pas envie de la voir, il était bien trop en colère. Il avait envie de tout casser. Il monta dans la limousine et aboya à Boris de l'emmener à la Piscine de l'université. Logan payait pour l'avoir une heure par jours pour lui tout seul, il n'aimait pas nager avec plein de gens bref aujourd'hui il l'avait de 16h à 17h. Il était 15h45 et il envoya un sms à May pour lui dire que c'était pas la peine qu'elle vienne. Il prit donc son téléphone et lui envoya.


    « C'est pas la peine de venir à la piscine!! J'ai pas envie de te voir... Je m'attendais pas à ça!! »

    Logan envoya le sms et il éteigna son téléphone histoire d'être sur qu'elle ne l'apelle pas enfin elle allait sans doute essayé mais au moins il ne serait pas tenter de répondre. Bref Logan arriva à l'université et il se dirigea en vitesse à la piscine, il n'avait absolument pas envie de croiser May' et il espérait qu'elle ai reçu son sms et surtout qu'elle ne vienne pas. Mais bon ça il y croyait moyennement, parce que dans le genre je fais ce que je veux et j'écoutes personnne May' se posait là. Bref Logan mis quelques minutes pour se changer et en 10 min il était dans la piscine et il commençait à nager. La natation l'avait toujours défouler. Et aujourd'hui il en avait besoin, il était dans une rage noir, il avait envie de tout casser autour de lui c'est sans doute pour ça qu'il n'était pas rentré chez lui pour éviter de tout casser. Enfin bref il était dans le bassin et il avait déjà fait 4 longueurs quand il entendit la porte de la piscine s'ouvrir, il s'arrêta pour voir qui c'était et il ne s'était pas tromper May' était comme même venu. Logan resta dans la piscine, s'il sortait pour aller à sa rencontre il ne savait pas si il pourrait se contrôler. Son regard était noir de colère. Il regarda la jeune femme qui était au bord du bassin et lui dit sur un ton sec, presque méchament.


    -Je t'avais dit de pas venir!!


    Logan était dans un endroit de la piscine où il avait pied, il avait la moitié de son torse qui était hors de l'eau. Il était debout face à May' et il la regardait avec son regard noir qui n'annonçait rien de bon pour la jeune femme. Elle n'avait encore jamais eu affaire à ce regard là, d'habitude il avait son regard doux et protecteur et c'était le seul qu'elle avait goûter pour le moment mais aujourd'hui ce regard là n'était pas présent aussi loin qu'on pouvait regarder dans ses yeux. Son regard était noir de colère quoi qu'on y voyait aussi un peu de tristesse. Bref il regardait la jeune femme dans les yeux. Peu être qu'elle aurait la bonne idée de faire demi tour. Logan ne voulait pas s'expliquer pour le moment il était bien trop en colère pour que la conversation ne tourne pas très mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylïs S. Rosenbaum
Admin
∂σηт' нαтє мє '¢αΰѕє ι ℓσνє γσΰ
Maylïs S. Rosenbaum

Messages : 2314
Date d'inscription : 21/12/2008

MORE ABOUT ME
Love: мση ♥ ¢яιє lє ρяéησм ∂є lσgαη
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyDim 8 Fév - 20:27

Cela faisait quelques jours que Maylïs ne parvenaient pas à dormir... elle ne comprenait pas. Elle avait chaud, elle se sentait mal et tournait dans tous les sens dans le lit, le simple bruit des aiguilles de l'horloge dans une pièce voisine l'empêchait de fermer les yeux. Mais si elle ne parvenait surtout pas à dormir, c'était que des questions se bousculaient dans sa tête. Elle vivait maintenant avec Logan, elle était fiancée... et elle couchait avec son demi-frère. Avant, ça ne l'avait pas gêné, elle s'était toujours dit que c'était un jeu sans conséquences qu'elle saurait arrêter quand il le faudrait. Mais voilà, ce stade était bien dépassé... elle s'y était laissée prendre et elle ne voyait plus comment arrêter ça, comment faire machine arrière. Le voulait-elle vraiment ? Mais bien sûr ! Il le fallait et les raisonnements hypothétiques étaient vite faits. Si elle poussait plus loin sa relation avec Aaron, elle y gagnait quoi ? Elle s'amusait, tout simplement ! Et que risquait-elle ? De perdre Logan, de perdre son futur et même sa famille. C'était tout simplement... délirant ! Elle n'avait jamais rien fait de mal dans sa vie, jamais... alors comment en était-elle arrivée là ? Et maintenant... si elle cessait sa relation avec Aaron, elle y gagnait quoi ? L'assurance d'un beau futur avec Logan, l'homme qu'elle avait vraiment appris à aimer ce dernier mois. Et que risquait-elle ? Elle n'osait prononcer ses craintes là, celles de s'enfermer trop jeune dans une vie adulte, de perdre ses plus belles années, de n'être pas heureuse.

Elle s'endormit finalement sur les trois heures du matin, elle avait trouvé refuge dans les bras de son fiancé, comme de peur qu'il lui échappe un jour, qu'il la quitte. Ce fut encore un cauchemar qui eut raison de son réveil et elle ouvrit les yeux dans un sursaut. Elle tourna immédiatement la tête... à côté d'elle, le lit était vide. Exactement comme dans le cauchemar qu'elle venait de faire. La voix encore un peu tremblante, elle appela :


" Logan ? "

Aucune réponse. Ce fut alors qu'elle posa la main sur le petit mot... Elle détéstait quand il l'abandonnait au saut du lit, c'était cette vie-là qu'elle craignait dans son avenir. Se réveiller seule, passer une vie à être seule, entourée d'une foule de visages inconnus, pas de ceux qu'elle aimait. Elle sourit doucement en lisant le "je t'aime" et passa doucement son doigt dessus, ne pouvant malgré tout s'empêcher d'être apaisée, retrouvant son sourire. Elle fila directement sous la douche en sautant la case petit déjeuner. Voilà plusieurs matins qu'elle ne pouvait rien avaler... rien ne lui faisait envie, la nourriture avait quelque chose d'écoeurant à ses yeux et la seule perspective d'avaler des oeufs et du bacon bien grillé la rendait nauséeuse. Elle grimaça à cette pensée tandis qu'une fois ses sous-vêtements et un jean enfilé, elle regardait son visage dans le miroir, s'assurant que sa peau soit bien parfaite. Elle se sentit tout de même obligé de faire un masque et mit de la musique pour couvrir ce silence angoissant ! Son petit Puppy, attiré par le bruit vint en courant ! Il avait grandi le cadet des Goldens qu'elle avait racheté et elle manqua de tomber quand il lui fonça dans les jambes dans un dérapage loupé. Elle rit doucement... trouvant que finalement, la journée aurait pu plus mal commencer.

Elle avait bien envie de le promener et elle profita des doux rayons de soleil éclairant Saint James Park pour sortir. Portable en main, elle appela Antwon pour qu'il la rejoigne et elle déjeuna avec son meilleur ami, parlant de tout et de rien... mais jamais des problèmes qui l'empêchaient de dormir. Maylïs est une fille plutôt france d'habitude, elle ne fait aucun complexe sur ce qu'elle peut ressentir et penser mais ça, c'était encore autre chose. Et elle conservait son secret avec un tel acharnement que nul ne se serait douté de ce qui se tramait avec Aaron, et encore moins dans sa tête ! Elle termina sa journée par du shopping sur Oxford Street. Elle était partie à la recherche d'un nouveau maillot de bain... elle aimait bien surprendre son Logan avec des tenues ou des sous-vêtements toujours nouveaux ! Et puis, c'était pas comme si l'argent manqué... Elle opta pour un joli bikini de couleur prune qui la mettait suffisament en valeur à son goût... Elle était sûre qu'il allait adorer ! Pauvre May... si elle s'était doutée qu'un problème bien plus grave planait au-dessus de sa tête et qu'au même instant son Logan était en train de découvrir son secret !

Son coeur manqua un battement quand elle lut son texto... et elle eut du mal à réaliser. Jamais il n'avait été aussi... agressif ! Il n'avait pas envie de la voir ? Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Elle dut plusieurs fois regarder le nom de Logan affiché sur l'écran pour bien se rendre compte que ce n'était pas une erreur, que c'était bien lui qui lui adressait ce message à elle ! Aucun doute possible. La phrase final percuta alors à son tour. Qu'était-ce "ça" ? Elle ne savait pas quoi mais elle se doutait que Logan avait du apprendre une terrible nouvelle dans la journée. Et elle relut une dernière fois le message en concluant finalement qu'il n'en avait pas après elle... c'était pour elle impensable. Sa première idée et qu'il avait du apprendre une terrible nouvelle en France, peut-être que des partenaires de l'entreprise l'avaient laissé tombé ? Qu'un espion avait alerté la concurrence ? Elle cherchait dans sa tête... peut-être lui avait-il déjà parlé de craintes concernant son entreprise, elle avait dû oublier. Et s'il ne voulait pas la voir... c'était sûrement qu'il était contrarié. Animée par une grande curiosité mais surtout un désir de lui montrer qu'elle était là pour lui, un besoin de le réconforter. Elle finit par se rendre à la piscine faute de ne pas pouvoir le joindre sur son portable.

Elle fut soulagée de l'y trouver. Elle avait eu peur pendant un instant qu'il ait changé son programme. Le doux sourire réconfortant qui lui était destiné disparut en un claquement de doigt quand le regard de Logan vint croiser le sien. Elle s'arrêta dans un geste vif sur le rebord du bassin, vraiment décontenancé par tant de dureté et même de haine il lui semblait... jamais elle ne l'avait vu ainsi et elle dut bien avouée que cela l'effraya un peu. Quand il lui réhitéra sa demande, ce fut seulement à cet instant qu'elle percuta : le message était dirigé contre elle, c'était elle la cause de ce "ça". Perdant soudainement son latin, elle ouvrit la bouche pour parler et la referma immédiatement... Que dire ? Elle était perdue là.


" Je ne comprends pas. Je... "

Non, il n'y avait rien à ajouter... Elle sentit son coeur se serrer, c'était avec incompréhension qu'elle le regardait, mais aussi d'un air suppliant, elle le conjurait de ne pas la détester. Elle ne savait pas pourquoi, mais en cet instant, il la haïssait... c'était tout ce qu'elle lisait dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan E. Lancaster
Upper Class Boyz'
Logan E. Lancaster

Messages : 296
Date d'inscription : 09/01/2009

MORE ABOUT ME
Love: Maïlys c'est la seule qui est pris mon coeur...
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyDim 8 Fév - 21:35

  • C'est fou comment tout peut s'écrouler en quelques instants. C'est ce qui était arriver à Logan, quand il avait des soupçons sur quelques choses qui se passaient entre May' et Aaron jamais il n'aurait pensé à ce qu'on lui avait appris un peu plus tôt dans la journée. Comment avait elle pu lui faire ça à lui, et d'ailleurs comment pouvait elle faire ça tout simplement? Logan était en colère, très en colère jamais il ne l'avait été autant d'ailleurs. Mais il était aussi blessé, blessé parce que quoi qu'il est pu laisser paraître le mois qu'il venait de passer avec May avait été magique et il avait vraiment appris à l'aimer et les Je t'aime qui lui disait à présent n'était plus pour faire bonne figure mais parce qu'il le pensait vraiment alors oui il était blessé et il avait mal. Enfin bref pour le moment il avait juste envie de faire redescendre la colère qu'il avait en lui. Il avait envoyé un sms à May' pour ne pas qu'elle vienne parce qu'il était encore trop en colère pour avoir un conversation censé sans dire des choses qu'il regretterais ensuite. Logan était quelqu'un de très impulsif et quand il était en colère il pouvait dire ou faire des choses qu'il regretterais après. Non jamais il ne serait capable de levé la main sur May mais sur tout ce qui les entouraient oui c'était possible.

    Logan avait espéré que pour une fois May' fasse ce qui lui dit, mais non elle était comme même venu et elle était la devant lui. Elle avait son regard suppliant et rempli d'incompréhension alors comme ça, elle ne comprenait pas ce que Logan avait voulu dire dans son message. Elle était si sur que son secret ne serait pas découvert mais si elle avait un peu écouter Logan elle aurait su que tout se savait un jour et qu'il fallait mieux faire plus qu'attention quand on avait un secret. Logan avait des envies de meurtres il ne vallait mieux pas qu'il tombe sur Aaron dans les prochains mois parce qu'il risquerait de devenir cette fois très violent parce que autant il ne pourrait pas lever la main sur sa fiancé enfin si elle l'était encore ça il ne l'avait pas encore décidé... Pourquoi ne pas prendre une décision radical alors que c'est un mariage arrangé? Parce qu'il avait à présent des sentiments pour elle et oui comment se faire avoir sur toute la ligne. Bref Logan lui avait son regard noir, sur le moment il la détestait pour ce qu'elle avait fait, pour ce qu'elle lui avait fait... Le jeune homme avait eu du mal à croire son détective quand il lui avait dit tout ça mais après que celui ci lui ai montré les photos et la bande son. Logan avait compris qu'elle l'avait pris pour un con, il était juste là pour lui donner la vie qu'elle voulait c'est à dire, argent et confort de vie et pour le reste elle se tapait son demi frère. Pas la peine de vous dire qu'il avait envie de vomir à cette image.

    Bref Logan était donc dans le bassin de la piscine et May avait fini par bafouiller qu'elle ne comprenait pas, elle allait ajouter quelques choses mais ce ravisa c'était une sage décision parce que Logan n'avait absolument pas envie de l'entendre. Mais maintenant elle était là et elle ne comprenait pas, elle se foutait de lui ou quoi!! Il nagea jusqu'au bord de la piscine en vitesse et il se hissa hors de l'eau. Il la regarda dans les yeux et passa à côté d'elle après lui avoir lancer un regard de plus en plus noir. Logan serra les poings pour ne pas taper dans quelques choses près de lui. Logan alla en vitesse dans les vastiaires maintenant qu'elle était là il allait lui faire comprendre mais elle allait s'en mordre les doigts. Il fouilla dans la poche intérieure de sa veste et sortit les photos qu'il avait et le dictaphone avec la petite cassette. Il prit aussi ce qu'il avait prévu de lui offrir en revenant de Paris si les choses n'avaient pas tourné aussi mal. Le cadeau c'était une montre simple avec au dos graver un L et M entremêler enfin bref. Il prit tout ça et il était revenu en face de May' en quelques secondes, il ne lui avait pas fallu longtemps pour trouver le tout. Logan la regardait dans les yeux et lui dit sur un ton sec pour pas dire méchant.


    -Ah ouai tu comprends pas!! Ca t'aidera peut être?

    Dit il en lui balançant les photos dessus, certe il ne lui lèverait pas la main dessus mais des photos ça ne pouvaient pas lui faire mal alors il ne c'était pas gêner pour les lui lancer à travers le visage. Logan mit ensuite la cassette en route qu'elle n'essaye pas de la lui faire à l'envers parce que sur les photos on les voyaient juste se tenir la main et s'enlacer. Logan était dégouté par ce que la jeune femme avait fait et il ne savait pas dut tout ce qu'il allait décidé quand à leur relation. Logan regardait la jeune femme qui avait attraper une ou deux photos du tas qu'il lui avait lancé. Logan ajouta alors sur un ton toujours aussi sec.

    -Tu croyais quoi que j'allais pas le découvrir, que tu pourrais me prendre pour un pigeon encore longtemps!! Tu comprends mieux maintenant?

    Logan avait toujours les poings serrer pour éviter toujours de taper dans quelques choses, de se faire mal parce que ça lui était arrivé de taper dans les murs et pas la peine de vous dire que c'est lui qui avait le plus mal sur les deux. Le jeune homme avait qu'une chose en tête c'était sa futur femme et son demi frère dans le même lit et ça le faisait pêter un plomb. Cette image ne voulait pas sortir de son esprit. Logan savait une chose c'est qu'il était hors de question que May retourne chez ses parents en tout les cas pas tant qu'il n'avait pas pris de décision en ce qui les concernaient. Il n'allait comme même pas la renvoyé tout droit dans les bras de l'autre taré. Oui il se consolait en pensant que c'était Aaron qui avait taner May' jusqu'à ce qu'elle craque. Bref Logan finit par dire toujours avec son ton méchant et en lui balançant au pied la boîte où se trouvait la montre.

    - Au faite tient c'est ce que je t'ai ramener de Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylïs S. Rosenbaum
Admin
∂σηт' нαтє мє '¢αΰѕє ι ℓσνє γσΰ
Maylïs S. Rosenbaum

Messages : 2314
Date d'inscription : 21/12/2008

MORE ABOUT ME
Love: мση ♥ ¢яιє lє ρяéησм ∂є lσgαη
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyDim 8 Fév - 22:43

Son coeur battait vraiment la chamade... une impression de stress immense comparable à ce qu'elle avait ressenti dans son cauchemar. L'appartement vide, dès qu'elle ouvrait une porte, elle entrait dans la même pièce, un labyrinthe sans fin et elle l'appelait mais il ne répondait pas. C'était cela qu'elle ressentait en cet instant, il la regardait mais elle avait l'impression de ne plus exister à ses yeux. Plus comme avant en tout cas. Une pierre sembla s'abattre au fond de son estomac : il savait pour Aaron et elle. Cette intuition venait de la frapper de plein fouet... quelque chose la rendait sûre ! Peut-être car elle savait au fond d'elle que c'était la seule chose qu'elle avait jamais commis qui méritait un tel comportement. Quand il sortit du bassin et qu'elle sentit son regard la fusiller, elle baissa immédiatement les yeux, elle était mortifiée sur place. Par la peur, la tristesse, mais aussi l'humiliation.

Mais il partit vers les vestiaires tout simplement, il lui avait déjà tourné le dos. Elle ne pouvait pas le laisser partir comme ça et elle marcha rapidement derrière lui. Elle ne savait pas quoi lui dire, elle n'en avait aucune idée. Aucun mot ne pourrait l'excuser, la racheter à ses yeux mais elle ne pouvait se résoudre à le voir partir comme ça. Elle l'aimait, elle le savait... elle n'en avait d'ailleurs jamais été aussi certaine qu'en cet instant. Mais alors qu'elle allait le suivre jusque dans les vestiaires, il revint avec des traits toujours aussi durs. Il semblait fouiller dans la poche de sa veste et elle comprenait de moins en moins. Un bref espoir vint la saisir à l'idée qu'elle se soit trompée, que ce qui l'ait mis en pareille colère ne concerne pas son secret avec Aaron. Vain espoir cloué sur place quand il lui balança des photos dessus. Elle eut un geste de recul dans un réflexe et ne saisit pas. Elle se pencha simplement pour ramasser quelques photos retombaient par terre et elle se glaça sur place. Aaron et elle flirtant dans les couloirs du Palace Hotel désert, une photo d'eux à Eton... s'embrassant ! Et dire qu'ils s'étaient crus seuls... elle savait que jamais ils n'auraient dû prendre autant de risques mais elle n'avait pas pû lutter. Les premiers temps de sa relation avec Aaron, ils étaient d'une discrétion irréprochable et puis avec le temps, ils avaient osé plus, jouer avec le feu dans des lieux publics déserts, des défis toujours plus fous. La peur d'être surpris qui remplissait d'adrénaline... c'était rien à côté de ce qu'elle ressentait en cet instant ! Elle était simplement sous le choc et se risqua à relever les yeux vers lui sans toujours rien dire. Elle ne savait pas comment s'expliquer, comment se justifier. Elle aurait voulu dire n'importe quoi pour qu'il reste en cet instant, pour qu'il l'aime toujours... mais il n'y avait rien à dire ! Elle avait vraiment perdu sa langue, elle qui est d'un naturel pourtant si bavard habituellement.

Il reprit alors en lui faisant bien voir qu'il avait l'impression d'avoir été pris pour un crétin, et c'était légitime. Elle baissa de nouveau les yeux et sentit sa gorge se serrer. Elle l'avait pris pour un pigeon... les premiers temps de leur relation, elle s'était amusée à le prendre pour un bêta aussi riche qu'aveugle ! Mais ça avait changé depuis... tout avait changé ces derniers temps et elle aurait voulu le lui faire comprendre. Mais comment lui dire que tout avait changé dans sa tête mais pas dans les faits ? Qu'elle s'était embarquée dans une histoire qui avait pris de telles proportions, qui l'avait tout simplement... dépassée ! Elle vit une boîte contenant une montre s'ouvrir à ses pieds... C'était bien ça : elle l'avait pris pour un pigeon amoureux ne servant qu'à lui faire de tels cadeaux ! Mais c'était plus le cas... ce n'était plus ses cadeaux qui comptaient, c'était lui. Elle ne désirait que lui. Animée par cette pensée dominant toute sa tristesse et ses remords, elle s'efforça de soutenir son regard. Mais elle ne cessait de jeter des brefs coup d'oeil vers le sol tandis qu'elle lui parlait... Et sa voix qu'elle voulait ferme trembler de plus en plus pendant qu'elle s'expliquait comme elle le pouvait :


" Je voudrais me justifier mais la vérité c'est que je peux pas. T'as raison... pour tout ce que tu dis, et sûrement tout ce que tu penses sans oser le formuler aussi. Je... je suis bien cette pauvre fille que tu imagines... "

Elle entendit ses mots se perdre dans un sanglot. Elle ne reconnaissait pas même sa voix qui s'élevait si faiblement dans la piscine. Elle ne se reconnaissait pas. Elle avait l'impression d'assister à la scène sans la vivre, d'assister à cette horrible tragédie qu'elle avait signée elle-même en se conduisant comme une traînée. Mais ce qui lui faisait le plus mal, c'était qu'il la voit comme ça aussi maintenant. Qu'il sache, qu'il ne l'aime plus et surtout, qu'elle l'ait blessé. Elle sentait les larmes lui montaient aux yeux de façon irrévocable, sans qu'elle ne puisse rien arrêter. Elle n'avait jamais eu si peu de contrôle d'elle-même mais elle s'en foutait. Tout ce qui importait c'était Logan.

" Mais je suis une pauvre fille qui t'aime. Je te le promets. Il faut que tu me croies Logan, je t'aime... je voulais pas. Je voulais pas te blesser. "

La réalité était bien pire que son cauchemar finalement. Et même s'il était encore là, elle sentait qu'elle le perdait, qu'il lui échappait. Et elle le méritait mais elle ne pouvait se résoudre à affronter cette peine. Egoïsme ou amour ? Elle ne voulait pas qu'il la quitte. Ses paupières se fermèrent brièvement laissant finalement couler des larmes et elle fut gagnée par un nouveau sanglot. Elle ne voulait pas que ça se termine. Elle voulait être avec lui, contre lui... Elle se jeta dans ses bras dans un nouveau :

" Je t'en prie."

Elle avait passé ses mains autour de son cou et avait blotti sa tête dans le creux de son cou, les yeux fermés mais ne pouvant cesser de pleurer. Elle avait besoin d'être blotti comme ça, qu'il lui rende son étreinte et lui explique avec son habituel douceur que ce n'éait qu'un mauvais rêve, que jamais elle ne l'avait trompé avec son frère... qu'elle avait rêvé ces moment-là, que c'était absurde. Qu'elle n'était pas capable de pareil acte. Pourquoi avait-elle fait ça ? Toutes ses pensées lui donnaient le tournis et son discours en perdait tout son sens :

" Je veux pas, Logan. J'avais pas le droit... Détéste-moi, aime-moi, je sais pas mais serre moi contre toi. Je t'en prie. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan E. Lancaster
Upper Class Boyz'
Logan E. Lancaster

Messages : 296
Date d'inscription : 09/01/2009

MORE ABOUT ME
Love: Maïlys c'est la seule qui est pris mon coeur...
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyMar 10 Fév - 0:18

  • Logan était blessé vraiment blessé, il était pour la première fois malheureux parce qu'il aimait May' réellement. Logan c'était pris au jeu de l'amour comme on dit, au début qu'ils s'étaient mit ensemble tout les deux c'était un arrangement pour leurs parents respectifs mais au fil du temps, il avait appris à la connaître comme personne, maintenant il était près à faire beaucoup d'effort pour la rendre heureuse. Il était conscient de plein de chose par rapport à May' et il la connaissait sans doute mieux que ce qu'elle pensait, seulement ce qu'il venait d'apprendre avait tout remis en question. Seulement il se posait une question est ce qu'il serait à présent capable de vivre sans May'? La réponse dans le fond il le savait c'était non il en était incapable seulement pour se protéger il essayait tant bien que mal de se convaincre du contraire. Logan aujourd'hui c'était pris la plus grosse claque qu'il n'avait jamais pris comme on dit et dieu sait que ça faisait mal. Logan était vite redescendu du petit nuage sur lequel il était depuis un mois, depuis qu'il était revenu des états unis et le temps que May et lui avait vécu ensemble. Maintenant la rentré était dans quelques jours et ils allaient tout les deux vivres dans leurs chambres universitaires respectives. Le jeune homme était triste et en colère et il arrivait enfin tout du moins il essayait de ne montrer que le côté en colère de lui même, il ne voulait pas montrer ce côté de lui qui était il fallait l'avouer plus que vilnérable.

    Logan avait balancé les photos sur May', il regrettait déjà son geste, mais il ne le montrait pas bien entendu. Logan n'aimait pas cette facette de lui, celle de quand il était en colère il était toujours un peu violent et ne mesurait pas ses gestes en même temps il l'avait prévenu de pas venir. Elle aurait du pour une fois l'écouter. Logan était rouge de colère il avait toujours les poings serrer et cette douleur dans la poitrine qui vous dit que vous venez d'avoir le coeur briser. Logan savait dans le fond que c'était elle qu'il voulait il l'avait compris aujourd'hui parce que sinon jamais ça ne lui aurait fait aussi mal. Seulement là sur le moment il était en colère et il allait faire tout le contraire de ce qu'il pense vraiment juste par esprit de conservation. Parce qu'on pense toujours que ça fait moins mal mais dans le fond on sait que quoi qu'on décide on souffrira pendant un temps. Bref Logan était planté devant la jeune femme qui avait totalement changer d'attitude quand elle avait vu les photos et qu'elle avait entendu la bande son que Logan avait laisser en marche. La jeune femme pris la parole alors en disant qu'elle aurait voulu se justifier mais qu'elle ne pouvait pas. Elle lui dit ensuite qu'il avait raison sur tout ce qu'il disait et sur tout ce qu'il pensait sans oser le formuler puis elle ajouta qu'elle était la pauvre fille qu'il imaginait. Logan regardait la jeune femme toujours avec des yeux noirs remplis de méchanceté.


    -Pauvre fille!!! Et le mot est faible croit moi tu es encore très loin de ce que je peux penser de toi en ce moment même.!!

    Bien entendu il regretterait sans doute ce qu'il venait de lui dire mais pour le moment il était bien trop en colère pour mesurer sur le moment l'ampleur de ses paroles. Logan n'était pas du genre à réfléchir à ce qu'il disait quand il était dans l'état dans lequel il se trouvait. Logan essayait de capter le regard de la jeune femme mais elle n'arrivait sans doute pas à le regarder en face vu dans la situation dans laquelle elle était. May fini par ajouter qu'elle était une pauvre fille mais qu'elle l'aimait et qu'il fallait en plus qu'il la croit. Elle ajouta qu'elle ne voulait pas le blesser. Il fallait peu être penser à ça avant de faire ce qu'elle avait fait avec Aaron, ah celui là s'il pouvait lui éclater la tête ça lui fairait vraiment plaisir. Logan regarda la jeune femme et toujours avec son regard méchant il répondit.


    -Tu m'aimes?!? Permet moi dans douter parce que tu as vraiment un drôle de manière de le montrer!! C'est pas en couchant avec son frère qu'on montre à son futur mari qu'on l'aime!!!

    Bien sur que là sur le moment elle était en train de le perdre, il n'avait toujours pas pris de réelle décision quand à aboutissement de leur relation. Mais une chose était sur pour le moment c'est qu'il n'avait absolument pas l'intention de la quitter c'était peu être une mauvaise décision mais il n'avait jamais été aussi heureux que ce dernier mois. May était maintenant en pleur, et Logan sentit son coeur se serrer un peu plus en la voyant ainsi mais il ne laissait rien parraître il n'avait peu être pas l'intention de la quitter mais pour le moment il n'avait pas non plus envie de lui pardonner. Elle laissa alors échapper dans un sanglot un je t'en pris puis elle se jetta dans ses bras. Logan enleva les bras que la jeune femme avait glisser autour de son cou, il n'était pas près à la serrer dans ses bras pas maintenant peu être une fois qu'il se serait calmer mais pour le moment il ne pouvait pas la toucher. Sur le moment présent pour être honnête elle le dégoutait plus que tout autre chose. La jeune femme lui dit alors qu'elle ne voulait pas, qu'elle avait pas le droit. Puis elle lui dit de la détester, puis de l'aimer puis elle ajouta qu'elle ne savait pas mais elle voulait qu'il la serre contre lui. Elle le supplia ensuite. Logan ne pouvait pas il n'en avait pas envie, il fit un pas en arrière et il lui répondit.

    -Le pire dans tout ça c'est que j'ai des sentiments pour toi, que j'avais pas au début!! Mais je voulait pas que notre mariage ressemble de près ou de loin à celui de mes parents, qu'on vive sous le même toit mais qu'on soit jamais là l'un pour l'autre. Qu'on soit pas juste un couple devant les gens et que derrière on soit des étrangers. Tu vois je me doutais qu'il se passait quelques choses de louche entre toi et l'autre abruti!! Mais jamais je n'aurais penser une seule seconde que ce soit ça!!! Quand j'ai pris ce foutu détective, je me suis culpabiliser parce que je pensais que c'était pas bien d'enquêter sur toi de fouiller dans ta vie mais là tu vois je me dit que j'avais pas vraiment tort!! J'avoue que quand je t'ai proposé de venir vivre avec moi c'était pour t'éloigner de lui mais j'en avais vraiment envie aussi. Je m'étais dit que c'était une bonne idée pour qu'on se rapproche, et j'ai jamais été aussi heureux que le mois que je viens de passer avec toi. Seulement t'as tout gâcher!! En plus de me tromper et de me prendre pour le dernier des abrutis tu as fais ça avec ton frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylïs S. Rosenbaum
Admin
∂σηт' нαтє мє '¢αΰѕє ι ℓσνє γσΰ
Maylïs S. Rosenbaum

Messages : 2314
Date d'inscription : 21/12/2008

MORE ABOUT ME
Love: мση ♥ ¢яιє lє ρяéησм ∂є lσgαη
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyMar 10 Fév - 1:27

Son regard, ses mots, son attitude... s'il avait voulu tout mesurer minutieusement pour la blesser, il n'aurait pas pû faire mieux. Des tas de sentiments horribles se mêlaient en elle en cet instant sauf un : la révolte. Elle était tout sauf révoltée et cette attitude qu'il avait, cette douleur même qu'elle ressentait, elle savait que c'était tout ce qu'elle méritait. Il avait raison et sur toute la ligne ! Oui elle était pire qu'une pauvre fille ! Aucun mot ne semblait exister pour qualifier son comportement ignoble. Tout se trouvait dans le résumé des faits : Elle avait trompé son fiancé, l'homme qui l'aimait semblait-il avec son demi-frère. Dans le genre souffrances gratuites, on faisait difficilement mieux tout en restant à la frontière de la légalité ! Et elle se haïssait pour ce qu'elle avait fait et cette peine qu'elle ressentait, elle était horriblement douloureuse mais également libératrice... il fallait qu'elle paie et le prix à payer était juste. Mais elle se fichait des conventions, d'un équilibre trouvé en cet instant. Elle ne voulait qu'une chose, faute de pouvoir revenir en arrière, elle voulait tout arranger avec son Logan. Elle voulait le panser de ses blessures, le choyer, être là pour lui et lui montrer qu'elle l'aimait comme jamais elle ne l'avait fait... mais il ne se laissait pas approcher, ou plutôt : il ne se laissait plus approcher.

Il niait même l'amour qu'elle éprouvait pour lui. Et elle pouvait le comprendre... quand on trompe une personne, c'est souvent que les sentiments font défaut. Mais pour May, ça n'avait jamais été comme ça... elle avait une drôle de conception des rapports sexuels il fallait dire ! Quand elle se donnait les premiers temps, c'était de peur de contrarier l'autre... Puis finalement, elle y avait pris goût et c'était devenu un jeu sans rapport avec les sentiments. C'était juste un moyen de s'amuser, de se défouler... la conception la plus forte qu'elle pouvait donner à cet acte était celui de sport tout au plus. Il n'y avait qu'avec Logan que cela avait vraiment du sens. Et cela pouvait peut-être horrible à dire mais ce dont elle avait honte, ce n'était pas de l'avoir trompé. C'était de l'avoir blessé ! C'était cela qui la dégoûtait, qui la répugnait. Blesser quelqu'un que l'on aime... une nouveauté pour elle. C'était la première fois qu'elle avait des sentiments, qu'elle construisait elle-même un couple en y mettant de son amour. Elle avait eu tout faux et la prise de conscience avait été longue, trop longue... et arrêter était dur. Comment ferait-elle pour supporter le monde dans lequel elle vivait sans péter un câble si son jeu avec Aaron cessait ? C'était le seul brin de folie de sa vie qui lui permettait de ne pas tomber en dépression. Et aussi, comment le prendrait Aaron ? Et s'il se vexait ? S'il ne lui parlait plus ? S'il continuait à la désirer ? Et s'il finissait par gagner ? Il avait toujours exercé un pouvoir sur elle, une fascination qui maintenant encore ne se démentait pas. La seule chose dont elle était sûre, c'était que son amour pour Logan était plus fort.

Elle sentit les mains de Logan se refermer autour de ses poignets pour se libérer de son étreinte et elle sentit son coeur se fendre doucement un peu plus. Alors elle s'accrocha à ses mains dans un acte déspeséré... il ne fallait pas qu'il brise le contact, il ne fallait pas qu'il la repousse, qu'il s'éloigne ! Mais déjà, il reculait d'un pas... Pourquoi s'éloignait-il ? Ne voyait-il pas qu'il était le seul qui pouvait la sauver ? Que sans lui, elle était perdue. Ou alors, peut-être était-ce cela qu'il désirait : qu'elle soit perdue. Et elle ne pouvait toujours pas lui en vouloir pour ça... mais elle ne pouvait s'empêcher de vouloir rester avec lui, contre lui, comme si sa vie entière en dépendait. Elle pouvait lire de la rage et du dégoût dans son regard et ces émotions étaient terribles à lire et ses yeux à elle ne savaient y répondre que par des larmes intarrissables. Son coeur fit un bond quand il parla de sentiments qu'il avait pour elle, un petit sursaut réagissant au présent qu'il avait employé mais très vite, il fut assailli de coups de poignards. Voilà l'effet que ses mots lui faisaient. Pour la première fois, elle remarquait que lui aussi se posait des questions sur leur couple, que lui aussi avait pû avoir des craintes mais qu'il avait su les dominer, ne pas les montrer pour avancer avec elle. Elle se sentit plus mal encore et ne fit pas le moindre pas vers lui sentant ses jambes fléchir : elle allait s'écrouler... elle n'allait pas bien, le monde chancelait autour d'elle. Ce fut à cet instant qu'une voix dure s'éleva dans sa tête, irrévocable :


* J'ai tout gâché. *

La sentence était tombée. Depuis le début il s'en doutait... et elle qui n'avait jamais douté de la sauvegarde de son secret. Il fallait qu'elle se rende à l'évidence, Logan la connaissait bien, il savait la cerner, lire en elle, il était fait pour elle. Mais encore une fois, elle avait tout gâché. Elle s'était rendu compte avec le temps qu'il n'était pas un idiot mais elle ne l'aurait jamais pensé aussi perspicace. Et pour cause, personne ne l'avait jamais été : il devait bien être le seul à s'être rendu compte que quelque chose se tramait dans cette famille ô combien unie ! Cette fois, ce fut la voix de Logan qui insista sur le jugement qui venait de tomber : elle avait tout gâché ! Et ses larmes qui s'étaient interrompues pendant ce qui avait semblé être un moment de profonde léthargie reprirent, lui brûlant les joues. Les preuves étaient accablantes et même si elle avait eu le pouvoir de répondre, des choses à opposer, elle était trop confondue, trop faible devant son amour perdue.

" Je ne sais pas quoi répondre Logan, je... dis-moi quoi faire pour t'aider, pour que tu me pardonnes. Je veux réparer, si tu savais combien je désire que tout s'arrange. Remonter dans le temps et ne jamais coucher avec Aaron : c'est tout ce que je souhaiterai ! Tu as raison sur toute la ligne : je t'ai pris pour un idiot, j'ai... "

Le dire devant lui était horrible, elle avait l'impression d'avoir un couteau en main et de le remuer dans la plaie de Logan et elle ne le voulait pas. Mais elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle n'assumait pas. Et après cette fatidique seconde de silence elle reprit :

"... couché avec Aaron et j'ai tout gâché. Y'as pas de mots pour qualifier combien c'est horrible, ou plutôt combien je suis horrible ! Je sais pas ce qui m'est passé par la tête, je t'assure ! J'imaginais pas que ça prendrait de telles proportions un jour, que je pourrais rien arrêter. C'était... qu'un jeu. C'est horrible de banaliser cet acte ainsi, je le sais bien. Mais c'est la vérité ! Je n'ai jamais eu de sentiments pour lui ! A aucun moment ! Tu es le seul dont j'ai jamais été amoureuse mais je m'en suis rendue compte trop tard. Et je me détéste pour ça ! Parce qu'en plus d'avoir tout gâché, je t'ai fait de la peine et tu es le dernier qui mérite ça. Alors, même si ça me tue de l'admettre : oui, j'ai tout gâché et je n'admettrai jamais le contraire. Je... j'en assumerai toutes les conséquences. "

Elle sentit une boule se logeait dans son estomac à cet instant... en assumer les conséquences ? En était elle vraiment capable ? Retourner chez son père après un tel scandale ! Il la virerait de la maison et l'expédierait dans le Derbyshire où était sa mère, la femme adultère aussi : le coin des répudiées des Rosenbaum. Elle était persuadée que son père saurit étouffer l'affaire pour ne pas que ça éclabousse sa réputation, sauf si Logan en parlait. Mais jamais elle n'oserait lui demander de se taire en pareil circonstance, elle n'avait rien à lui dire sur ce qu'il avait à faire même si elle aurait voulu le supplier de taire cette affaire, au moins pour sa famille, et pour Aaron aussi. Sentant chaque fois son malaise grandir, elle reprit :

" Je ferais ce que tu voudras, je... quitterais Londres sans rien dire si c'est ce que tu veux. Je veux pas me racheter à tes yeux, j'ai bien compris que c'est foutu. "

Elle baissa simplement la tête sentant d'autres larmes menacer de baigner ses joues. Ce que ça pouvait lui faire mal de l'admettre, ça la tuait sur place. Elle se força à reprendre contenance et inspira un bon coup avant de relever la tête pour reprendre, toujours en détresse :

" Ce que je veux, ce que tu mérites, c'est que je t'aide à aller mieux sinon à oublier. La seule chose que je te demande, c'est de ne pas dire que je ne t'aime pas, Logan parce que c'est faux. Je ne joue pas la comédie, tout ce que je t'ai dit ces derniers mois étaient vrais. "

Elle fit un pas vers lui bien que cela l'impressionne et le regarda dans les yeux. Une folle envie de se blottir dans ses bras la reprit et ce fut avec peine qu'elle se retint. Sa main vint chercher la sienne où se trouvait sa bague de fiançailles et elle croisa ses doigts dans les siens avant de déposer un simple baiser sur sa main en répétant :

" Et ce que je dis maintenant l'est aussi. Je t'aime Logan, si tu savais à quel point ! Traite moi de traînée si ça peut t'aider à aller mieux, de dérangée, de nympho ou je ne sais quoi mais ne dit pas que je ne t'aime pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan E. Lancaster
Upper Class Boyz'
Logan E. Lancaster

Messages : 296
Date d'inscription : 09/01/2009

MORE ABOUT ME
Love: Maïlys c'est la seule qui est pris mon coeur...
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyMar 10 Fév - 21:38

  • Logan ne faisait pas exprès d'avoir cette attitude pour la blesser quoi que inconsciemment peu être qu'il voulait là blesser en même temps elle l'avait bien blessé elle alors pourquoi lui ne pourrait pas. C'était pas quelques choses de simple et de facile à supporter quand on apprenait que la femme qu'on aime couche avec un autre homme dès qu'elle le peut. Logan avait été un coureur de jupon certes au début de sa relation avec May' il continuait à draguer quand il était en soirée mais ça n'allait jamais plus loin qu'un simple baiser et un peu de plotage mais jamais il n'avait coucher avec une autre femme qu'elle depuis qu'il avait accepter de la prendre comme femme. Il savait que même draguer des filles ou les embrasser n'était pas politiquement correct mais bon c'était rien comparé à ce que May' avait fait. Sachant que Logan ne voyait que par May depuis quelques mois maintenant, depuis qu'il c'était pris au jeu de l'amour.

    Logan ne voulait pas croire qu'elle l'aimait parce que à ce moment là il ne comprenait encore moins pourquoi elle avait agit ainsi. Le jeune homme tentait de lui trouver des circonstances atténuantes mais rien ne lui venait, pourtant il essayait parce qu'il se disait que ce serait peu être plus simple à lui pardonner. Oui vous l'avez compris Logan avait pris une décision, il resterait avec May' pas pour une question de réputation où autre chose mais parce qu'il était amoureux et parce qu'il se disait qu'ils pouvaient arranger les choses tout les deux, enfin il faudrait qu'il retrouve une confiance aveugle en elle, c'était pas gagner mais il pourrait comme même essayer. Logan ne voulait pas que tout s'arrête comme ça parce que malgré le mal de chien qu'il avait là sur le moment, les derniers mois passer avec May' avaient été merveilleux. Logan savait que c'était elle qu'il voulait et rien ni personne ne la lui enlèverait. Logan avait repousser la jeune femme parce qu'il savait au fond de lui que s'il avait trop de contacte physique avec elle, il se laisserait amadouer et pour le moment il ne voulait rien entendre il était en colère et il refusait qu'elle le touche.

    La jeune femme mit quelques minutes avant de lui dire qu'elle ne savait pas quoi répondre, puis elle lui demanda de lui dire ce qu'elle devait faire pour l'aider, pour qu'il lui pardonne. Puis elle lui dit qu'elle voulait réparer et qu'elle voulait que tout s'arrange. Quand elle lui dit que si elle pouvait elle ne coucherait pas avec Aaron, il eu l'impression à ce moment là de recevoir un coup de couteau pas qu'il n'était pas content d'entendre ces paroles mais de l'entendre dire qu'elle couchait avec Aaron et bien ça lui faisait mal. Il savait qu'elle le faisait mais de l'entendre de la bouche de la jeune femme lui faisait encore plus mal. Puis elle lui avoua qu'il avait raison qu'elle l'avait pris pour un idiot. Logan regardait la jeune femme, elle ne le regardait toujours pas dans les yeux et le regard de Logan avait changer, non il n'était pas redevenu doux et prévenant comme il l'était avant mais la méchanceté qu'il y avait avant avait laisser place à la tristesse et à l'impuissance parce qu'il ne savait pas lui même ce qu'il devait faire pour se sentir mieux pour la pardonner pour le moment c'était trop tôt. Logan finit par lui dire en là regardant.


    -C'est tout ce que tu as à dire que j'ai raison!!

    La jeune femme repris alors son discours en lui assenant une nouvelle fois un coup de couteau en disant une nouvelle fois qu'elle avait couché avec Aaron. Elle lui dit alors qu'elle n'avait pas de mot pour qualifier combien c'était horrible ou plutôt combien elle était horrible. Elle continua en disant qu'elle ne savait pas ce qui lui était passé par la tête, qu'elle n'avait pas imaginer que ça prendrait autant de proportion mais que c'était un jeu. Alors là nouveau coup de couteau en pleine poitrine, ça faisait tellement mal de l'entendre lui dire ça. Elle lui dit que c'était horrible de banaliser cet acte ainsi mais que c'était la vérité. Elle lui dit qu'elle n'avait jamais eu de sentiment pour lui, bizarrement il se sentit un peu soulager c'était bizarre mais au moins elle n'avait pas de sentiment pour lui, il s'accrochait à ça bien qu'il n'était pas sur de vraiment la croire. Puis elle fini par lui dire qu'il était le seul pour qui elle avait des sentiments mais qu'elle s'en était rendu compte trop tard et qu'elle se détestait pour ça. Et que en plus d'avoir tout gâcher , elle lui avait fais du mal. Puis elle dit que ça la tuait d'amettre qu'elle avait tout gâcher mais qu'elle assumait toute les conséquences. Logan avait toujours dans les yeux cette tristesse qu'il ne pouvait plus cacher mais ses paroles allait contredire son regard parce qu'il avait encore très mal, trop mal pour lui monter qu'il était sans doute près à lui pardonner. Logan lui répondit alors...

    -Pourquoi tu as fais ça? Qu'est ce qui t'a poussé à le faire? Sérieusement je comprend pas, si tu ne voulait pas m'épouser, ou vivre ta jeunesse comme tu l'entendais tu n'avais qu'à dire non!! Je t'ai pas forcé et même jamais rien demander mise à part d'être sincère c'est tout ce que je voulais. Tu vois quand mon père ma parler de se mariage arranger j'était pas pour, puis j'ai fais ta connaissance et je me suis dit pourquoi, tu avais l'air d'être quelqu'un de bien. Jamais j'aurais pu imaginer une seule seconde que tu puisses me faire subir ça... Rien ne t'empêchait de tout arrêter avec Aaron, seulement ta continuer alors je comprends pas ce que tu cherchais. Je me rend compte que je te connais pas autant que je pouvait le penser...

    Logan devait prendre une décision maintenant pas par rapport à lui et May parce qu'il savait que de toute façon il était trop tard maintenant pour choisir de vivre sans elle, il en était imcapable. Seulement il se demandait s'il devait le dire à Elena c'était sa meilleure amie et aussi la future fiancée de Aaron et Logan pensait qu'il devait lui dire pour son bien, pour qu'elle sache à quoi s'en tenir peu être était ce une façon de détruire Aaron inconsciemment mais Ellena avait le droit de savoir enfin c'est ce qu'il pensait. May lui dit alors qu'elle ferait tout ce qu'il voudra, qu'elle quitterait Londres si il en avait envie et qu'elle ne dirait rien, elle lui dit alors qu'elle ne voulait pas se racheter à ses yeux parce qu'elle avait compris que c'était foutu. Logan n'avait pas l'intention de lui dire de partir, certe il lui en voulait il était blessé au plus profond de lui même mais il ne lui ferait pas ça, déjà parce que sa famille était là bien qu'il mettait certaine conditon par rapport à Aaron. Et puis elle avait ses amies ici et il savait qu'elles étaient très importante pour elle et il ne voulait pas la priver de ça. Logan c'était plus ou moins un peu calmer et réfléchissait un peu plus calmement qu'au début. Logan lui dit alors même si sur le moment ça le tuait de le lui dire.

    -J'ai pas envie de te voir quitter Londres!!

    La jeune femme fit alors un pas vers lui et pour la première fois elle le regarda dans les yeux. Elle venait de lui dire que ce qu'elle voulait enfin ce qu'il méritait c'était qu'elle l'aide à se sentir mieux. Et elle lui demanda de ne pas dire qu'elle ne l'aimait pas parce que tout ce qu'elle avait dit ces derniers mois étaient vrai et qu'elle n'avait pas joué la comédie. Logan ne répondit rien à ça après tout que pouvait il bien répondre. La jeune femme lui attrapa alors la main et elle enlaça alors ses doigts au siens et elle déposa alors un baiser sur sa main. Logan ne se sentait pas encore le courage de la repousser, il voulait mettre fin à cette discussion qui devenait de moins en moins supportable pour lui. Elle lui dit alors que ce qu'elle lui disait maintenant était vrai aussi, et qu'elle l'aimait. Elle lui dit alors qu'il pouvait la traité de trainée si ça pouvait l'aider à aller mieux, de dérangée s'il le voulait ou encore de nympho ou d'autre chose mais il ne devait pas dire qu'elle ne l'aimait pas. Logan la regarda dans les yeux et lui dit sur un ton calme mais toujours aussi sec.

    -Je crois pas que t'insulter m'aidera à me sentir mieux. Ecoute May' je t'en veux ça c'est une chose qui est sur parce que tu m'as blessé, parce que je te voyais pas comme ça. Je t'avais mis sur un pied d'estale parce que pour moi t'étais la femme parfaite, douce, prévenante, spontané, joyeuse. Et t'était exactement le genre de femme que je voulais à mes côtés pour vivre. Si tu pensais que ça me faisait pas peur ce qui nous attendait, c'est pour ça que j'ai fait des efforts pour pas finir comme mes parents, comme deux étrangers qui avait juste de la compassion l'un pour l'autre. Oui je paraissait serein et sans crainte face à tout ça seulement je te rappelle que mois aussi je suis encore jeune et que ça me fait peur aussi. Tu vois tout ce que je voulais pas est arrivé d'abord tu m'as trompé et honnêtement c'est la pire chose que tu aurais pu me faire, même si je n'avais pas eu de sentiments pour toi. Parce que je ne voulais pas que notre vie ressemble à celle de nos parents, je voulais pas être juste un porte feuille, juste quelqu'un qui te donnerait l'assurance d'avoir une belle et jolie vie devant toi. Seulement je me suis foutu dedans parce que si je n'avais pas eu de sentiment aussi fort pour toi je t'aurais quitté sans aucune hésitation mais le fait est que je t'aimes comme un dingue et que je sais une chose c'est que je veux pas que tu me quittes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maylïs S. Rosenbaum
Admin
∂σηт' нαтє мє '¢αΰѕє ι ℓσνє γσΰ
Maylïs S. Rosenbaum

Messages : 2314
Date d'inscription : 21/12/2008

MORE ABOUT ME
Love: мση ♥ ¢яιє lє ρяéησм ∂є lσgαη
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyMar 10 Fév - 23:29

Son regard dur s'était adouci... ou plutôt transformé en une tristesse qui était encore plus douloureuse à constater. Son regard doux, attentioné et heureux lui manquait tellement. Elle ne l'avait jamais vu ainsi et être celle qui en était cause la rendait malade. Si ça avait été une autre personne qui avait causé cette peine à Logan, elle aurait haï cette personne. Elle se haïssait pour cela d'ailleurs et elle serra les poings sentant ses ongles s'enfoncer dans sa chaire. Elle ne supportait pas ce qu'elle était, ce qu'elle avait honte d'être elle ! Elle était partagée entre l'envie de se gifler et le désir de s'approcher encore un peu de lui pour lui caresser doucement la joue, s'excuser encore et encore, lui dire combien elle l'aimait. Mais elle avait peur de faire cela... peur d'aggraver les choses.

Deux questions tombèrent, deux questions auxquelles elle n'avait aucune réponse qui puisse sincèrement l'excuser. Rien ne pouvait excuser un tel acte de toute façon, mais ces justifications à elle, c'était pire encore ! Elle ne comprenait pas elle-même ce qui l'avait poussé à agir ainsi sinon un manque profond de réflexion. La vérité ne lui faisait pas peur, mais elle craignait ses effets, que Logan s'offense, souffre et la rejette pour de bon en lui disant de ne plus jamais lui parler. La phrase qu'elle craignait par dessus tout était " Ne cherche pas à me revoir " ou encore " Tu es morte à mes yeux"... Tandis qu'il lui parlait, son coeur était serré tant cette réponse lui faisait peur, c'était à lui en bloquer la respiration. Elle baissa une nouvelle fois les yeux vers le sol incapable de soutenir son regard, c'était une incapacité qu'elle se découvrait et qu'elle n'avait jamais connu jusque là. Mais elle n'arrivait pas, elle ne parvenait pas à le regarder dans les yeux exprimant une tristesse qui, accompagnée de ses paroles, lui faisait prendre conscience qu'elle avait tout fichu par terre, qu'elle avait saboté leur couple. Et que, peut-être, jamais elle ne pourrait retrouver ça. Il ne voulait pas qu'elle quitte Londres... mais voulait-il encore d'elle ? Sûrement pas. Elle ne comprenait plus rien et les paroles de Logan qui s'enchaînaient semblait être lointaine tandis qu'elles arrivaient à son oreille, comme un écho terrible. Elle se sentit mal quand il lui expliqua la façon dont il l'avait vu, les efforts qu'il avait fait pour elle. Il avait été irréprochable. A aucun moment, il n'avait pas été parfait. Elle voyait clair maintenant, la situation avait été parfaite... Ces derniers mois avaient été pour elle un véritable conte de fées qui aurait fait de n'importe quelle autre fille, la plus heureuse des filles sur terre. Elle n'avait pas été capable de se rendre compte de la vie heureuse qu'elle avait. Et il l'aimait encore, il ne voulait pas qu'elle le quitte... Comment pouvait-elle être aussi ignoble avec lui ? Alors c'était ça... manquer la chance de sa vie ? Mais comment avait-elle pû être assez sotte pour agir ainsi ! Repartie dans ses pensées lui criant qu'elle était stupide, elle avait l'impression d'assister impuissante à sa vie en train de se faire mettre en ruine sans qu'elle ne puisse rien faire pour l'empêcher. Pire encore, elle le provoquait ! Elle n'avait pas été là pour Sara qui n'avait pas osé lui parler de sa maladie, elle n'avait pas été capable d'instaurer le moindre dialogue ! Elle n'avait pas non plus été capable de parler à Logan pour tout arranger, ni même à Aaron pour tout éviter ! Non, elle laissait son corps agir et suivre la direction qu'on voulait la voir suivre : elle avait fait ce chemin les yeux fermés et maintenant qu'elle retirait le bandeau qui lui voilait la face, elle constatait que sur son passage, elle avait tout détruit ! Toute sa vie semblait reposer là, foulée à ses pieds ! Elle dit alors en haussant le ton, en criant plus contre elle-même que contre personne d'autre :


" Mais qu'est-ce que je faisais ? Qu'est-ce que je cherchais ? Pourquoi ? Mais dis-moi pourquoi j'ai fait ça... J'ai tout ! J'ai tout et je casse tout ! N'importe quelle autre fille aurait été la plus heureuse du monde. Et moi j'ai agi par caprice... ou... ou je sais pas ! La vérité c'est que j'en sais rien Logan ! J'en sais absolument rien... Je venais de te rencontrer, t'avais été parfait ! Déjà je savais que tout serait merveilleux, dès le premier jour je l'avais deviné ! Et puis t'es reparti et je me suis tourné vers Aaron. Même lui semblait avoir vu que t'étais la plus belle chose qui pouvait m'arriver car il avait rien demandé cette nuit-là. C'est moi qui l'ai rejoint dans sa chambre sans réfléchir... j'ai juste agi, je l'ai fait et je n'ai pas laissé une seule pensée m'envahir l'esprit de toute la nuit : j'agissais juste ! Et je serai incapable de te dire pourquoi, je comprends rien ! Et j'ai pas arrêté parce qu'après... j'en avais envie ! C'est horrible et je t'en prie pardonne-moi mais c'est la vérité ! Tout le monde me répétait quelle chance j'avais durant ces dîners de t'avoir sans cesse ! Tout était simple et beau... mais ça l'était trop ! C'était pas réel... j'étais présente sans exister, j'assistais passivement à tout ce qu'on me disait, tout ce qu'on faisait sans avoir l'impression d'être dans le même monde. Il n'y avait qu'avec Aaron que je me sentait vivre, que je savais que j'agissais et que j'étais moi... que j'existais. Et j'ai commencé à t'aimer vraiment, tu étais parfait, doux et attentioné ! Irréprochable et tu commencais aussi à devenir réel. Mais c'était trop tard, y'avait toi et Aaron ! Et je me voilais la face, je me persuadais que tant que tu ne le savais pas, tu serais heureux. Ca semblait parfait : tu étais heureux, Aaron était heureux alors je serai heureuse, mais j'y arrivais pas. J'y parvenais pas ! Et je continuai, j'insistai, je m'enfonçai dans mon délire en me disant que je pouvais le contrôler, que mon monde était réellement parfait ainsi... alors je changeais rien ! J'osai rien dire et je faisais comme si tout allait bien dans ma vie ! Comme si c'était pas bizarre de coucher avec Aaron ! Comme si c'était pas bizarre d'être la futur Mrs. Lancaster ! Comme si c'était pas bizarre que Sara soit exténuée ! Je le savais que tout débloquait, je le savais mais je me bornais à agir comme une espèce de... conne qui voit rien ! Je le savais... mais qu'est-ce que je faisais ? Qu'est-ce que je faisais ! Je... "


Elle sentit sa respiration se faire plus difficile et l'odeur de chlore de la piscine lui donnait un violent tournis. Cette odeur était tellement forte ! Elle ne la supportait pas, la trouvait agressive et sentait sa tête prête à exploser tandis que sa voix se cassait. Elle porta les mains à son visage pour essuyer dans un geste vain les larmes qui inondaient ses joues. Elle arrivait plus à cesser de pleurer, elle ne semblait plus pouvoir arriver à parler à travers ses sanglots. Il faisait chaud, terriblement chaud et froid à la fois... pourquoi ses mains tremblaient l'empêchant de remettre une mèche de cheveux en place, pourquoi elle ne contrôlait rien ? Sa gorge était brûlante, ses joues aussi et l'air autour était aussi brûlant, cette odeur de chlore semblait l'empêcher de respirer. Elle avait froid et chaud à la fois et ne comprenait pas ce qui se passait... elle avait l'impression que tout lui échappait, il fallait qu'elle s'accroche à lui, qu'il soit là pour elle. Elle s'approcha de lui et passa une nouvelle fois ses bras autour de son cou dans un geste désespéré, pleurant contre son torse en répétant d'une voix cassée :

" Je veux pas que tu me quittes ! Je te veux toi ! Faut que tu sois là pour moi... il le faut, je t'aime ! Pars pas ! Je t'en prie reste... je me sens pas bien, je me sens mal, j'étouffe ici. Je... je veux rentrer à la maison. Ne me quitte pas ! Je t'aime ! Alors tu ne me quitteras vraiment pas, hein ?"

Son front était bouillant et si son regard n'avait pas toujours été aussi vif, on aurait pû se demander si elle ne délirait pas. Elle même se le serait demandée si elle en avait la capacité mais elle n'en était pas capable. Elle ne pouvait penser à autre chose que l'odeur horrible du chlore, la chaleur et le froid qui l'assaillait, sa gorgé nouée, ses larmes piquant ses joues, ses jambes flancheant et Logan contre elle, Logan qui était encore là et auquel elle semblait s'accrocher comme dans un geste de survie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan E. Lancaster
Upper Class Boyz'
Logan E. Lancaster

Messages : 296
Date d'inscription : 09/01/2009

MORE ABOUT ME
Love: Maïlys c'est la seule qui est pris mon coeur...
Relations:
Secrets:

Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] EmptyMer 11 Fév - 16:33

  • Effectivement le regard de Logan avait changé parce qu'il était triste et qu'il avait vraiment mal c'était presque inssoutenable comme douleur. C'est bizarre comment on peu passer de en colère à triste, il y a 5 min s'il avait pu il aurait tout casser autour de lui, maintenant il était triste il n'avait plus envie de tout casser il voulait juste être seul ou avec Elena ou Melissa enfin quelques à qui il pourrait se confier ou juste pas parler et elles ne lui poseraient pas de questions. Seulement il était là avec May' et elle était en pleur et il ne se sentait pas le courage de la laisser là en pleur sans savoir si elle irait bien ou pas. C'est bizarre comme même il avait en face de lui la personne qui lui avait fait le plus de mal et il pensait encore à comment elle irait c'est sans doute ça qu'on appelle l'amour.

    Logan avait toujours sa main dans celle de la jeune femme, il ne l'avait pas retirer tout le temps qu'il avait parler. Une fois qu'il eu fini il regarda May, qui après quelques minutes de silence changea radicalement de tête, et elle se mit à hurler il compris qu'elle hurlait contre elle même. Elle semblait enfin voir que ce qui ce passait que c'était la réalité. Elle semblait avoir reçu la réalité la sur le moment et elle demanda alors pourquoi elle avait fait ça, elle dit ensuite qu'elle avait tout casser que n'importe qu'elle autre fille aurait été heureuse ces paroles eu l'effet d'un coup de couteau dans sa poitrine. Puis elle dit qu'elle avait agit par caprice. Puis elle lui avoua qu'elle ne savait pas pourquoi elle avait agit comme ça. Puis elle lui avoua qu'elle avait su dès le début que sa vie serait merveilleuse avec lui. Puis quand il est repartit il y avait Aaron, et qu'elle s'était tourné vers lui. Puis elle lui dit qu'elle l'avait rejoint dans sa chambre parce qu'elle en avait eu envie, Logan en avait assez entendu, il ne voulait pas de détail savoir comment ça c'était passé c'était trop dur à entendre. Seulement elle continua à lui dire qu'elle agissait juste, puis qu'ensuite elle n'avait pas arrêter parce qu'elle avait envie d'être avec Aaron. Logan eu encore plus mal. Il voulait qu'elle arrête. Puis elle lui dit que c'était trop beau leur vie à tout les deux que c'était pas réel, qu'elle était là sans vraiment l'être et qu'elle assistait passivement à tout ce qu'on lui disait. Puis elle lui dit qu'il n'y avait qu'avec Aaron qu'elle se sentait vivre sans était trop il lacha la main de la jeune femme la repoussant du mieux qu'il le pouvait et son regard se norcit de nouveau. Puis elle continua toujours à parler qu'elle avait commencer à l'aimer lui, qu'il était parfait, irréprochable et qu'il commençait à devenir réel. Mais c'était trop tard il y avait lui et Aaron! Puis elle lui dit ensuite qu'elle se voilait la face que tant que lui ne savait rien ça ne pouvait pas lui faire de mal. Elle parla ensuite de Sara son amie décédé il y a quelques temps, puis elle lui avoua qu'elle savait que tout débloquait mais qu'elle continuait à agir comme une conne. Logan en avait assez entendu et il voulait qu'elle s'arrête il ne pouvait pas supporter plus.


    -Ca suffit!!!

    Aboya t'il, il n'avait plus envie de l'entendre, plus envie de l'écouter il fallait que ça cesse. Il voulait être seul pour réfléchir. Il fallait qu'il mette fin à cette conversation parce que c'était plus qu'il ne pouvait bien le supporter. La jeune femme se mit alors à trembler, puis des gouttes de sueur perlait sur son front, effectivement elle ne se sentait pas bien. Elle se jetta alors à son cou, Logan ne pouvait pas la repousser elle tenait à peine debout il était obliger de la soutenir. Elle lui dit alors qu'elle ne voulait pas qu'il la quitte, qu'elle le voulait lui. Qu'il fallait qu'il soit là pour elle et qu'elle l'aimait. Elle le pria de rester, puis elle lui dit qu'elle ne se sentait pas bien qu'elle étouffait ici. Puis elle lui demanda s'il n'allait vraiment pas la quitter. Logan la tenait contre lui de toute façon il n'avait pas d(autre choix parce qu'il avait l'impression que si il l'a lâchait, elle s'écroulerait par terre. Bref Logan lui répondit alors sans avoir retrouver le ton doux et serein qu'il employait avant avec elle.

    -Calme toi... Je te ramène à ta chambre et je resterais jusqu'à ce que Ambre revienne, une fois qu'elle sera là je partirais. C'est pas la peine d'essayer de me convaincre de rester une fois que Ambre sera là. J'ai besoin d'être seul pour réfléchir, pour prendre du recul. Je sais pas où on va Maylis et j'ai besoin de réfléchir à nous, à ce que je vais faire. Me demande pas de rester c'est trop dur après tout ça tu peux au moins faire ça pour moi.

    Logan tenait toujours la jeune femme contre lui et il se dirigea vers les vestiaires, il allait la ramené et ensuite il irais retrouvé Mélissa. Voir Elena n'était pas vraiment une bonne idée avant qu'il est trouvé le moyen de lui dire ce qu'il savait. Logan avait besoin de retrouver son amie d'être avec elle parce qu'il savait qu'elle ne jugerait pas la situation qu'elle serait jute à pour le réconforter comme elle l'avait toujours fais. Une fois dans le vestiaire, il laissa May s'assoir sur le banc de la cabine et il s'habilla en quatrième vitesse. Une fois habillé il regarda la jeune femme et lui pris la main pas parce qu'il en avait envie mais parce qu'elle n'avait vraiment pas l'air bien. Logan pris son sac de sport et entraina la jeune femme hors de la piscine en direction des résidences. Logan ne voulait pas aller à son loft parce qu'il n'avait pas envie de passé la soirée à veiller sur la jeune femme. Certes c'était peu être égoiste mais pour le moment il fallait qu'il réfléchissent seul. Et puis il savait qu'on pouvait faire confiance à Ambre pour s'occuper de May'. Logan ne disait plus rien il ne voulait plus parler de ça pour le moment. Il avait assez supporter, il en avait assez pris dans la tête. Il avait toujours aussi mal et la douleur ne semblait pas vouloir s'estomper. Quand il était plus petit il disait souvent que finalement il savait si l'amour l'intéressait et bien là il se posait exactement la même question est ce que l'amour vallait vraiment le coup d'avoir aussi mal. Il ne pouvait pas répondre et c'est en partit pour ça qu'il fallait qu'il réfléchisse qu'il demande conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Juste Déçu...[May'] Empty
MessageSujet: Re: Juste Déçu...[May']   Juste Déçu...[May'] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste Déçu...[May']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends First :: L'ETON COLLEGE :: Complexe Sportif :: Piscine-
Sauter vers: