Friends First


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 prête ou pas ? -{Aymeric}-

Aller en bas 
AuteurMessage
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 6 Jan - 17:08

    Vous connaissez ce sentiment qui se trouve à l'intérieur de votre corps ?, celui qui n'est pas très agréable et qui nous fait reculer plutôt que d'avancer, et bien, ce jour là ce sentiment était présent chez Amber. Plantée devant l'établissement, n'osant pas aller à l'intérieur de peur d'être l'objet du moment, l'insecte qui effraie. Tout le monde était au courant de son soit disant suicide et elle était assez anxieuse de se retrouver face à tout ces regards qui la dévisageraient comme si, face à eux il y avait un extra-terrestre. Ce n'était pas évident de reprendre le cour d'une vie quand on a été séquestré pendant quelques temps, la chose la plus difficile c'est, ne plus se souvenir de ce qui s'est passé, ce qui d'un côté est pas plus mal sachant que les mauvais souvenirs sont toujours bon à oublier. Mais ne plus se souvenir des visages connus auparavant, qu'ils ne vous disent rien, ça vous met dans un profond désire de se cloitrer chez soi et ne plus en sortir, en gros partir dans un monde utopique, fuire le réél pour ne pas affronter la dure réalité.

    Le medecin de l'hôpital l'avait rassuré en lui expliquant que sa mémoire reviendrait petit à petit. Certain moment lui sera familié, des flash feront leur apparition, tout indice pour recouvrir la mémoire, bien sur c'est ce qu'elle souhaitait, mais il y avait une part d'elle qui espérait ne pas la recouvrir ayant peur de se souvenir des moments passés dans cette maison ou elle était enfermée. La seule chose qui était présent dans sa tête c'était le moment ou elle venait à s'enfuir, cette lumière éblouissante comme si elle venait de renaitre, n'ayant pas vu la lumière du jour pendant des semaines.. Reprendre les cours aussi rapidement n'était peut-être pas une bonne idée, elle pensait que ça pourrait l'aider à retrouver la mémoire et ne pas s'éloigner du lien sociale même si ce lien l'effrayait.


    * un pas, deux pas, lance toi et tu y arriveras *

    Après 15 minutes d'immobilité, le pas qui allait se faire n'était pas un pas en avant mais plutôt en arrière. Imaginez-vous toutes ces questions qu'elle se posait dans sa tête, toutes ces imaginations qui s'y construisait, tout ces doutes et ces peurs, l'influençaient dans son choix et la décidait à reculer plutot que d'avancer. Ce n'était peut-être pas le moment pour reprendre les habitudes, elle ne se sentait pas prête d'affronter toutes ces personne qui l'aborderont joyeusement ou pas en la bassinant durant des heures à dire : " tu te souviens pas de moi ? j'étais ci, ça, ceci pour toi, tu t'en souviens pas ? vraiment pas? j'suis sûr(e) que... "BLABLABLAAAAAAAAAaaaa ... C'est bien LE truc essentiel qu'elle appréhendait, sachant très bien qu'elle n'aurait aucune réponse, ou simplement un " non ". Le psychiatre, qu'elle se voit obligée de voir conseillé par les médecins de l'hôpital lui a expliqué que c'était tout à fait normal qu'elle ait cette amnésie après un tromatisme aussi violent. C'est fou mais avant cette tragédie elle s'était toujours dit qu'elle n'irait jamais voir ce genre de personne, mais a-t-elle le choix aujourd'hui ?

    Il faisait extrêment froid, et les minutes défilaient, mais Amber se trouvait toujours debout face à ce bâtiment, le regard perdu, son esprit envolé dans les nuages, un accident pourrait se passer devant elle qu'elle n'y verrait que du feu (whouaa qu'elle jeu de mot mdr Arrow )

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 6 Jan - 18:09

    Aymeric avait reçu un sacré choc en apprenant la nouvelle… Amber ne s’est pas suicidée et fait encore plus incroyable, elle n’était pas morte. Sa disparition était en réalité en rapport avec un soi-disant enlèvement dont le jeune homme ne savait quasiment rien puisque les informations concernant sa meilleure amie lui parvenaient au compte gouttes. D’ailleurs il n’était pas sûr que cette histoire soit vraie exceptée la ‘‘résurrection’’ de sa meilleure amie.
    Cependant, bien que la nouvelle fut incroyablement inattendue et merveilleuse il y avait un mais… Ce « mais » était que la jeune femme était amnésique et qu’elle ne se souviendrait plus de lui, ni des tous ces moments qu’ils avaient passé ensembles. Aymeric ressentit un léger pincement au cœur à cette idée… et dire qu’elle était l’une des seules personnes à le connaître vraiment.

    Aymeric savait que cela difficile pour lui mais ce dit que ce serait pire pour Amber. Il lui faudrait donc l’aider sans trop se montrer envahissant… Du moins quand il l’a reverrai ! Mais il avait un avantage… Il savait que les mots n’aidaient que très peu les amnésiques à se souvenir contrairement aux objets et aux lieux.
    Un sourire léger apparu sur le visage du jeune homme… Il y’avait plusieurs endroits où Amber et lui adoraient se rendre, il avait en plus de ça pas mal de photos et même le porte-clés qu’il tenait était un cadeau de la jeune femme. Il ouvrit la main et observa l’objet pensivement. Après quelques minutes, il sortit enfin de la voiture pour se retrouver sur le parking d’Eton College.



    *Quand il faut y aller… Faut y aller !*


    Avec cette pensée en tête il saisit ses affaires de cours sur le siège arrière de sa 206 et referma la voiture avant de prendre la direction de l’entrée… Cependant, après avoir fait quelques pas, il se stoppa net et fixant une autre personne qui elle, venait de faire un pas à reculons.
    Il aurait reconnu cette silhouette entre mille et la voir ici, maintenant, alors qu’il la croyait mort il y avait peu de temps, fit un sacré choc à Aymeric. Pendant l’espace d’une seconde, il voulu remonter dans sa voiture et partir ! Mais pourquoi aurait-il fait ça ? Elle était sa meilleure amie et même si elle l’avait oublié ce n’était pas son cas à lui. Après encore une minute d’hésitation, il se décida enfin à rejoindre Amber qui, elle, ne l’avait pas encore vu. Arrivé près d’elle, il remarqua qu’elle hésitait apparemment à entrer… Elle devait craindre la réaction des autres !



    *Raison de plus pour pas prendre la fuite sombre crétin… Rolling Eyes*


    - Salut ! dit-il du ton simple et chaleureux qu’il employait toujours avec elle. Tu m’as pas l’air motivée à entrer on dirait mais quoi de plus normal… on est devant une université !


    Encore et toujours la plaisir… sauf que dans ce cas présent c’était pour cacher le stress qu’il ressentait depuis qu’il avait aperçu Amber. Attendant de voir la réaction de la jeune femme à son égard, il se mit à ‘‘ faire jouer’’ son porte-clés entre ses doigts sans s’en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 6 Jan - 19:39

    Il fallait peut-être prendre une décision avant qu'elle ne gèle sur place, mais elle n'allait sûrement pas y aller, vu le mal qu'elle avait à se décider, ça montrait qu'elle n'était pas encore prête pour retourner dans l'université en plus avec tout ce qu'elle a raté, il faudra tout rattraper et pour le moment elle n'avait pas la tête à se consacrer à ses études. A cause de ça, elle perdra un an de ses études, ce qui est assez embêtant puisque quand on a droit aux bourse, le redoublement n'est pas permis sinon on les perd et elle n'aura pas le choix que de tout arrêter. Ce qui la rendait triste, c'est qu'elle ne se connaissait même pas, ne pas savoir ses rêves, ses gouts étaient assez déprimant, elle ne savait plus rien du tout, une impression d'être une étrangère pour les autres et pour elle même, elle était totalement perdu et se retrouvait seule face à cette situation. Comment allait-elle surmonter ça ? La solitude l'envahissait mais elle ne se voyait pas non plus être trop entouré,ça ne ferait que l'effrayer d'avantage.

    A ce moment là, elle n'était plus vraiment sur terre, étant partie dans ses pensées, elle ne faisait plus attention à ce qu'il y avait autour d'elle, c'était une sorte de bulle et elle s'y trouvait coincé. Quand une voix la fit sortir des nuages sans sursaut, elle tourna la tête en dirigeant son regard vers la personne qui lui était totalement inconnu, qui pouvait-il être ? un curieux qui venait de reconnaitre la pauvre petite Amber ? ou un de ses proches ? Elle en avait aucune idée et c'est ces choses là qui ne l'aidait pas. Les yeux fixés sur lui, qui venait de la saluer, bizarrement il n'avait pas l'air au courrant, mais elle resta silencieuse quelques secondes en le détaillant de plus près, grand, brun, plutot pas mal, il ne devait sûrement pas être son petit copain, un ami sûrement ? un frère ? Non, ça ne lui disait vraiment rien, elle prit donc la parole


    Salut, je... oui, je ne sais pas pourquoi je voulais m'y aventurer, je n'arrive pas à me décider..


    Il n'y avait pas de sourire en vu, même si intérieurement il y était, elle ne se sentait plus capable de sourire, du moins pour le moment, c'était tellement difficile d'être là sans savoir qui on est et qui est en face de soi. Elle cherchait, mais toujours rien, il restait à ses yeux qu'un inconnu qui venait lui faire la cosette. Elle baissa les yeux et remarqua un porte clé qu'il bougeait entre ses doigts, il était très joli. Son regard était plongé dans ce porte clé, et après quelques instants, elle releva la tête vers lui

    Ce porte clé...


    Et le silence reprit juste avant de finir sa phrase, est-ce que ça lui rappelait quelque chose ? non, mais bizarrement elle était attirée par ce porte clé, puis elle reprit quelques secondes plus tard

    .. Il est joli


    Il allait peut-être pensé pendant une fraction de seconde qu'elle s'en rappelait, mais ce n'était pas le cas, mais ça lui reviendra, c'était sûrement trop tôt pour que les flash se mettent à surgir d'un coup

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 6 Jan - 20:28

    Aymeric avait longuement ressassé dans son esprit toutes les façons dont il pourrait aborder celle qu’il avait crue morte mais il ne s’était malheureusement pas préparé à ce que cette rencontre arrive aussi rapidement. En effet, alors qu’il venait de sortir de sa voiture et qu’il pensait justement à elle, voilà qu’il tombait sur Amber. Il avait d’abord hésité à aller lui parler, sachant qu’elle ne le reconnaîtrait sûrement pas… De plus, il savait qu’il pourrait lui expliqué qu’il était son meilleur ami, cela ne changerait rien.
    Pourtant, il s’était finalement décidé à aller lui parler… Il l’avait simplement salué et fait une pointe d’humour quant à son hésitation à entrer dans l’université. Alors qu’il souriait, il constata non sans peine, que la jeune femme ne l’avait pas reconnu…



    *C’est pas la fin du monde… ça va lui revenir !*


    En effet, alors qu’elle avait tourné son regard vers lui, rien n’avait laissé paraître qu’elle l’avait reconnu. Elle le salua à son tour avant de déclarer qu’elle ne savait pourquoi elle avait voulu s’y aventurer puisqu’elle n’arrivait pas à se décider. Aymeric savait ce qui la freinait et la raison principale était simple. Elle devait se poser tout un tas de questions, tout en craignant les futures réactions de ses anciens camarades…
    Réactions qui seraient normales bien qu’inappropriées ! Mais que voulez-vous ?! Ce n’est pas tous les jours qu’une morte revient à la vie ! Bien que l’histoire ne soit pas celle-ci, c’est ce que certaines personnes penseraient obligatoirement.



    - A chaque fois que je viens ici je me demande pourquoi je le fais ! déclara-t-il avec une sincérité déconcertante. Puis il se souvint qu’elle ne se rappelait plus de lui. Au fait ! Je suis Aymeric… Aymeric Nelson !


    *Le type qui t’a fait raté ton code…*


    Cette pensée lui sembla étrange mais ce qui lui fit bizarre c’est de se dire qu’elle ne se rappelait même plus de leur rencontre… Alors qu’il finissait de se présenter, il remarqua qu’Amber fixa sa main et plus précisément le porte-clés qu’elle lui avait offert. Elle le regardait avec une telle intensité, qu’Aymeric se mit soudain à espérer qu’elle se souvienne.
    Ce souhait ne fit qu’augmenter lorsqu’elle le regarda en parlant justement de l’objet. Mais elle laissa sa phrase en suspens et le jeune homme plein d’espoir. Cependant, elle finit par dire qu’il était joli au bout de quelques secondes. Aymeric regarda l’objet avec une pointe de déception mais reporta ensuite de nouveau son attention sur la jeune femme avec un léger sourire…



    - En effet, il est très joli, confirma-t-il. Et c’est un cadeau très précieux… une sorte de porte-bonheur.


    Il aurait voulu lui dire que c’est elle qui lui avait offert mais il savait que tout bon médecin lui aurait déconseillé. En effet, il est préférable que les amnésiques retrouvent leurs souvenirs d’eux-mêmes plutôt que l’on les leurs raconte.
    Il se souvint ensuite qu’elle avait dit ne pas être motivée pour entrer et une idée lui vint. A l’entrée du parking de l’université se trouvait toujours un marchand de café et autres boissons chaudes ambulant. C’est là-bas qu’Amber et le jeune homme se retrouvaient quand ils voulaient discuter tranquillement…



    - Tu sais les cours commencent pas de suite… Et on… le café de ce marchand est délicieux, se rattrapa-t-il. Je peux t’en offrir un le temps que tu te décide et pour t’éviter de geler sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 6 Jan - 20:51

    Dans toute cette histoire, il n'y avait pas qu'Amber qui était touché par ce malheur mais tout ses proches qu'elle connaissait auparavant, ceux qui tenait à elle et qui ont eu du vivre avec une nouvelle des plus douleureuse, l'annonce de sa mort et surtout d'un suicide, elle qui était une vraie boule d'energie et qui n'arrêtait jamais, c'était assez contradictoire, mais pouvaient-ils croire à autre chose que par les faits donnés? L'épreuve devait être dure, mais la sienne été des plus éprouvante malgré qu'elle ne s'en souvienne plus. D'ailleurs, après son réveil à l'hopital, on lui expliquait qu'ils l'avaient retrouvé sur une route paumé et qu'elle était déclarée morte d'un suicide, ce fut un sacré choque d'apprendre sa mort étant vivante, essayant de se rappeler ce qui s'était passé, pourquoi avait-elle était choisi par cette personne ? Il y avait tant de question en tête et aucune réponse possible, c'était très agaçant.

    LA façon dont le jeune homme la regardait n'était pas passé inapperçu, il devait sûrement la connaitre, mais pourquoi ne le disait-il pas? Par peur d'être conscient de la réalité des choses ? qu'elle ne le reconnaisse pas le rendrait triste ? Son regard se portait sur son visage, il est vrai que les traits ne lui était pas si inconnu que ça, mais il restait tout de même un étranger, mais un étranger avec une tête pas si étrangère que ça. A sa présentation, ça ne lui disait toujours rien, mais elle se doutait bien qu'ils devaient se connaitre sinon il ne prendrait pas la peine de discuter avec une inconnue. Elle mettait toujours un temps avant de répondre, mais elle ne le lachait pas du regard, malgré qu'elle baissait très furtivement les yeux vers le porte clé mais elle remontait très vite les yeux vers lui.


    Est-ce necessaire de me présenter ? ton regard.. il en dit long, je n'ai pas l'air d'être une inconnue à tes yeux..


    * pourquoi fait-il comme si il ne me connaissait pas.. Rolling Eyes *

    Un très mini légé sourire se dessina sur son visage quand il précisa que ce porte clé était un cadeau précieux, il avait vraiment l'air d'y tenir, malheureusement, Amber même en regardant tous les objets qui lui appartient elle ne saurait dire si ça vient d'elle ou si ce sont des cadeaux de proche.. Elle l'enviait pour ça, mais était tout de même rassurée de ne pas se souvenir de tout, elle aurait juste aimé se souvenir de sa famille, ses amis, le plus important dirons-nous.

    Ton ami(e) a du goût alors, je le trouve... attirant


    Il avait l'air d'avoir envie de rester en sa compagnie, ne sachant pas qui il était, ça lui faisait tout de même plaisir de discuter avec une personne, elle se sentait seule depuis sa sortie à l'hôpital que de pouvoir passer du temps avec une personne était agréable. Ce qui n'empêche pas d'avoir un peu de méfiance envers cette personne, elle avait du mal à faire confiance aux personnes, ne sachant pas pour quoi ils venaient à elle, par curiosité? par interêt ? ou pour lui faire du mal ? elle savait très bien que la personne qui l'avait séquestré était un homme, d'ailleurs elle se souvenait d'une chose, sa voix, même si c'était assez flou, si elle venait à l'entendre elle saurait le reconnaitre de cette façon.

    Oui, je ne dirais pas non pour un petit chocolat chaud

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mer 7 Jan - 12:20

    Alors qu’il avait craint ce moment, Aymeric se rendait compte que ce n’était pas aussi terrible qu’il l’avait imaginé… C’était un peu triste pour lui que sa meilleure amie ne se souvienne pas de lui mais le principal est qu’elle était en vie ! Alors qu’il l’avait cru morte, voilà qu’elle se tenait devant lui et qu’il discutait ensemble. Enfin, c’était surtout lui qui parlait pour le moment mais ce n’était pas grave. L’important c’est qu’il avait retrouvé Amber.
    Cependant, il avait un problème. Il était tenaillé entre l’envie de lui parler de tous les bons moments qu’ils avaient passés ensembles, leur rencontre, leurs délires, etc. ; et le fait qu’il savait que cela stresserait sûrement la jeune femme. Bah oui… Cela ne doit pas être agréable que l’on vous parle de chose que vous avez faite alors que vous ne vous en souvenez même pas ! Aymeric avait donc choisi d’en dire le moins possible pour le moment… Ou du moins, d’apporter des informations concernant leur relation en douceur.

    Il s’était donc présenté pour se rendre compte avec déception que cela n’aidait pas Amber. Il se doutait que ses simples nom et prénom ne changerait rien à l’état de la jeune femme mais il avait tout de même espérer. Amber avait dû le remarquer et devait se douter de quelque chose à présent puisqu’elle lui dit que ce n’était pas la peine pour elle de se présenter. Elle précisa qu’à sa façon de la regarder, il devait la connaître. Ces mots gênèrent quelque peu Aymeric… Niveau discrétion c’était donc raté. Mais lorsqu’il vu le léger sourire apparaître sur les lèvres d’Amber, il oublia sa gêne et répondit…



    - En effet, t’as pas besoin de te présenter Pouki… Amber ! dit-il. On se connaît… Du moins, pour le moment, je te connais…


    Bah oui ! Le « On se connaît » n’était plus vraiment d’actualité puisqu’Amber ne savait même pas qu’elle parlait à son meilleur ami.
    La jeune femme parla ensuite de nouveau du porte-clés en disant que l’ami qui l’avait offert à Aymeric avait du goût car il était très attirant. Le dernier mot choisi était assez étrange et le jeune homme vint à penser que peut-être, au fond de son esprit, cet objet disait quelque chose à la jeune femme. Elle le lui avait offert lorsqu’il avait réussi son permis de conduire. Aymeric regarda le porte-clés avant de répondre simplement…



    - T’as toujours eu très bon goût…


    Par la suite, Amber accepta l’invitation d’Aymeric concernant le café mais en parlant d’un chocolat chaud. Habituellement il est vrai qu’elle buvait cette boisson chaude mais concernant cette échoppe elle était tombée sous le charme des cappuccinos que le vendeur faisait. Il faut dire qu’il s’agissait d’un italien, il ne pouvait donc que réussir cette boisson originaire de son pays natal.
    Cependant, alors que les jeunes gens se dirigeaient vers le marchand, Aymeric se demanda s’il ne devait pas rappeler à la jeune femme la boisson qu’elle prenait habituellement. Il opta pour le faire de manière détourné et tout en marchant il dit…



    - Va pour un chocolat chaud mais sache que le succès de cette échoppe c’est son cappuccino ! expliqua-t-il simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mer 7 Jan - 19:52

    Combien de temps son amnésie allait rester ? quelques jours ? des semaines ? des mois ? ça faisait peu de temps qu'elle était sortie de l'hopital et elle en avait déjà assez d'avoir cette mémoire vide sans aucun souvenir, ne se rappelant même plus à quoi ressemble ses parents, ou si elle a des frères et soeur, elle en avait aucune idée et c'était assez éprouvant chaques secondes qui passaient, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir toutes ces pensées et ça ne faisait que de l'enfoncer encore plus bas que terre. Qui était-elle ? et si sa mémoire ne revenait plus jamais ? devrait-elle reconstruire une autre vie?

    Son corps était présent, mais son esprit était bel et bien ailleurs, malgré cette charmante compagnie elle était sans arrêt partie autre part, loin de cette réalité assez effrayante. Mais encore une fois, il la coupa dans ses pensées quand il la surnomma "pouki" tout d'un coup ça lui disait quelque chose, un légé flash apparu avec un visage flou qui l'appelait ainsi, mais elle n'arrivait pas à voir qui, si c'était celui qui se tenait en face d'elle ou si c'était une autre personne ? Elle avait toujours ce regard qui était dirigé vers les yeux de ce jeune homme, maintenant c'était certain ils se connaissaient, peut-être étaient-ils intime ? ou un lien familiale, seule les proches utilisent un surnom et ce surnom était bien le sien.


    et... on est quoi ? ..... j'veux dire ...on sort ensemble ? ou..... tu es quelqu'un de ma famille ?




    Elle avait toujours quelques petits arrêts dans ses phrase, avec quelques petits moment d'hésitation, elle était persuadée qu'il devait être important pour elle, à moins qu'elle se trompe complètement. Avec sa réponse ça pourrait sûrement l'éclairer un peu plus. En plus d'après ce qu'il était en train de dire ce porte clé qui l'intriguait venait d'elle, et quelques minutes avant il disait que c'était un cadeau qui lui était chère


    Alors.... ce porte clé.... Elle ne le lachait toujours pas du regard.. il vient de moi ? c'est moi qui te l'ait offert? pour.. pourquoi ?




    Ca la rassurait un peu de tomber sur une personne qui devait la connaitre plus qu'elle ne se connaissait, elle parlait de chocolat chaud mais ne savait pas qu'elle préférait le cappuccino, ce qui était assez embêtant puisqu'elle ne connaissait aucun de ses goûts c'est juste que le chocolat était un produit que tout le monde aimait et c'est un peu la seule chose qui lui était venu en tête. Elle fit un très légé sourire


    Et.. moi.. j'aime le cappuccino ? ou je préfère le chocolat chaud ?



    Pour Amber, le chocolat chaud était sûrement la boisson qu'elle préférait, du moins dans les boissons chaude, mais en fait elle se trompait totalement et ne s'en rendait même pas compte, elle se sentait un peu bête et pathétique de ne rien savoir et patoger dans la s'moule.

    * j'aime le chocolat chaud.. oui.. c'est évident.. *

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Jeu 8 Jan - 9:42

    Aymeric avait appelé Amber par son surnom sans s’en rendre compte… Pourtant, lorsqu’il l’avait remarqué il l’avait de nouveau cité mais par son prénom ce qui était assez étrange pour le jeune homme. En effet, aussi loin que remonte ses souvenirs, il s’était toujours, ou presque, adresser à elle en utilisant son surnom. Mais elle devait sûrement avoir oublié ça aussi et il ne voulait pas l’embrouiller dès leurs retrouvailles…
    Cependant, il avait tout de même remarqué que le surnom avait en quelque sorte éveillé la curiosité de la jeune femme qui prit la parole pour lui demander ce qu’ils étaient. Est-ce qu’ils sortaient ensembles ? Est-ce qu’ils étaient de la même famille ? La réponse à la deuxième question traversa l’esprit du jeune homme en un ‘‘Non’’ mais pourquoi n’en fut-il pas de même avec la première interrogation…



    *Est-ce qu’on sort ensemble ? Si je répondais oui ?! … réflexions… Mais qu’est-ce que je raconte moi ? Shocked*


    Chassant cette pensée de son esprit, il sourit à Amber et entreprit de lui répondre.


    - Non, on n’est pas de la même famille… déclara-t-il, et on ne sort pas ensemble. On est de très bons amis, continua-t-il en se demandant pourquoi il avait pensé à lui mentir.


    Cependant, il n’eut pas le loisir de s’attarder sur cette question puisque son amie l’interrogeait de nouveau au sujet du porte-clés qu’elle lui avait offert. Elle voulait savoir pourquoi elle le lui avait acheté ce qui fit sourire Aymeric et il allait le lui dire…


    - Tu me l’as offert pour ma réussite du permis de conduire en précisant que je serais obligé de l’accroché aux clés de ma voiture puisque je t’avais fait raté ton code, précisa-t-il pour que l’information soit complète.


    En parlant, le jeune homme se demanda si un amnésique devait ou non repasser le permis de conduire… Bonne question mais on verra ça plus tard !
    Amber venait d’accepter sa proposition de boire une boisson chaude en parlant d’un chocolat chaud et c’est pourquoi il lui avait parlé des cappuccinos que préparait ce marchand ambulant… Elle dû comprendre qu’il avait dit cela pour lui conseiller de changer son choix puisqu’elle demanda si elle aimait le cappuccino ou si elle préférait le chocolat. Aymeric sourit, il connaissait si bien qu’il avait les réponses de suite en tête.



    - En théorie tu préfères les chocolats chauds mais tu es tombée amoureuse des cappuccinos de ce vendeur depuis le jour où je t’en avais fait goûter…


    Les jeunes gens venaient d’arriver devant l’échoppe et fut accueilli par un vendeur italien d’une soixantaine d’années qui leur souriait. Il faut dire que les deux amis faisaient partis de ses habitués.


    - Pour moi ce sera comme d’hab’… Un cappuccino ! Et pour toi ? demanda Aymeric en reportant son attention sur Amber.


Dernière édition par Aymeric Nelson le Lun 12 Jan - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: us   Jeu 8 Jan - 11:57

    Tout en étant avec Aymeric, ses pensées étaient sur son surnom "pouki " qui d'ailleurs était assez bizarre, et des centaines de questions lui venaient, mais pouvait-elle le lui poser ? puisqu'ils étaient bons amis, il devait sûrement tout connaître d'elle, mais elle hésitait, ne voulant pas l'embêter avec ça, peur d'être saoulante avec ces questions, c'est pourquoi elle se retenait, mais elle avait tellement envie de savoir qui elle était.

    Sa réponse était évidante, ils ne pouvaient pas être ensemble avant son enlèvement, il était plutôt charmant et devait sûrement avoir des centaines de filles à ses pieds, les plus belles qui soient. Un petit sourire s'installa sur son visage.

    Ami alors ? rien d'autre ? et .. j'ai quelqu'un dans ma vie ?

    Il devait le savoir étant meilleur ami, mais pour elle la réponse était évidente : un non catégorique. Le silence d'Amber reprit une nouvelle fois, il faisait un froid horrible, et son pauvre petit nez était devenu tout rouge, elle ne sentait plus ses mains malgré ses gans et ses pieds n'en parlons pas. Quand il lui expliqua la raison de ce cadeau, un autre petit sourire se dessina sur son visage, alors elle n'a pas son permis ? à cause de lui en plus, c'était des détails important pour elle, même si c'était pas grand chose

    Oh, sur ce coup là j'ai été gentille, et je l'ai pas repassé ?

    Elle se sentait bête de poser toutes ces questions peut-être inutile mais importante à ses yeux, elle reprend aussi tôt :

    Je veux pas t'embêter avec mes questions, mais j'aimerais tellement savoir qui je suis...

    Tous les matins, elle se lève et quand ses yeux croisent un miroir elle a l'impression de voir une inconnue, et pendant un bon quart d'heure, face au miroir, elle se demande qui elle est, et s'imagine comment elle était avant, généreuse, gentille, ou au contraire, chiante, égoiste, ça l'intriguait beaucoup. Aymeric venait de lui préciser qu'elle aimait le chocolat chaud mais qu'elle était tombée amoureuse des cappuccino

    * de cette boisson ou de lui ? ça ne m'étonnerait pas d'ailleurs *

    ha oui ? dit-elle d'un air étonné

    Etonnant d'aimer d'un coup une boisson qu'on ne buvait pas auparavant simplement parce qu'un ami très cher nous l'a fait goûté, il y avait sûrement un rapport. La solitude pèse chaque soir et même chaque jour chez elle, que la télé marchait sans arrêt et ce qu'elle a comprit en regardant tout ça ce sont les signes qui montraient que la personne pouvait être attiré, et justement dans ce téléfilm, la jeune fille prenait toujours ses oeufs de la même manière qu'un ami à elle alors qu'elle préférait ses oeufs autrement, enfin peut-être que la télé lui a monté à la tête..

    Une nouvelle fois, elle sorti de ses pensées quand il lui demanda ce qu'elle désirait, avec une fine reflection elle ajoute

    Comme toi

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Lun 12 Jan - 9:04

    Tout en avançant en direction de l’échoppe du marchand de café Aymeric ne pouvait s’empêcher de regarder Amber. Elle était là, avec lui… Ils discutaient même ensembles et pourtant le jeune homme avait du mal à y croire. Il ne cessait de se demander si tout ceci n’était pas le fruit de son imagination afin de mettre fin à la tristesse qu’il avait ressentit en apprenant l’improbable suicide de la jeune femme… S’il l’avait pu, il aurait demandé au premier passant de le pincer pour lui faire prendre conscience qu’il était bien éveillé et qu’il s’apprêtait bel et bien à aller boire une boisson chaude avec Pouki.

    Il fut tiré de sa rêverie par la jeune femme en question. Elle répéta le mot ami en ajoutant à cela ‘‘rien d’autre’’. Aymeric la regarda étonné et tenta de se reprendre en espérant qu’elle n’aurait rien remarqué. Amber n’avait jamais eut envers lui le moindre geste qui aurait pu lui faire croire qu’elle voyait en lui plus qu’un simple meilleur ami. C’est pourquoi la question le troubla quelque peu ! Elle demanda ensuite si elle avait quelqu’un dans sa vie…
    Aymeric avait comme pour réponse non… A moins bien sûr qu’elle lui ait caché une quelconque relation ce qui était fort peu probable…



    - Euh… Ouais des amis ! De très bons amis… dit-il en se rendant compte qu’il avait parlé sur un ton infiniment moins sûr. Et à ce que je sache, non, tu n’avais aucune relation quand tu as… enfin avant ! répondit-il finalement


    Y’avait pas à dire… le ‘‘rien d’autre’’ l’avait vraiment troublé. Heureusement, Amber parla de nouveau du porte-clés et déclarant qu’elle avait été gentille de lui offrir. Le jeune homme sourit et écouta la question qui suivit. Avait-elle repassé son permis. Tout en arrivant à proximité de l’échoppe il répondit…


    - En effet, t’as été super gentille et je l’ai toujours dit, répondit-il. Et non… Tu ne l’as pas encore repassé ton permis. D’ailleurs si t’as besoin d’un chauffeur, j’suis à ton entière disposition… Je te dois bien ça !


    Lorsque Pouki reprit la parole ce fut pour lui dire qu’elle ne voulait pas l’embêter avec ses questions mais qu’elle mourait d’envie de savoir qui elle était. Ce qui était on ne peut plus normal ! Aymeric lui offrit un sourire chaleureux…


    - Tu peux me poser autant de questions que tu le souhaite et je ferais mon possible pour y répondre, déclara-t-il. Et je te promets que cela ne m’embête pas du tout.


    Après qu’il lui ait annoncé qu’elle était tombée amoureuse des cappuccinos du vendeur au détriment de ses habituels chocolats chauds, Amber parut surprise ce qui fit sourire le jeune homme. Il avait toujours adoré cet air enfantin qu’elle affichait lorsqu’elle était étonnée…
    Sortant une nouvelle fois de ses pensées, il avait commandé un fameux cappuccino en demandant à Amber ce qu’elle voulait. Après une courte réflexion, elle répondit qu’elle prendrait la même chose que lui. Avec un sourit, Aymeric lui dit…



    - Tu ne vas pas le regretter, ils sont vraiment exquis ! Ce sera donc deux cappuccinos s’il vous plait, demanda-t-il en regardant le vendeur.


    - Je vous fais ça de suite.


    - Tu n’as pas trop froid au moins ? demanda Aymeric en observant de nouveau celle qui lui avait tant manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Lun 12 Jan - 14:57

    Amber n'imaginait jamais qu'un ami pouvait avoir des sentiments autre que de l'amitié, pour elle ils ne peuvent pas tomber amoureux étant déjà ami, d'ailleurs il pourrait lui faire comprendre qu'il aimerait plus qu'une simple amitié elle ne s'en rendrait même pas compte, elle croyait fortement en l'amitié garçons/filles, même si en théorie ce n'est pas vraiment le cas puisqu'il y en a toujours un qui craque au finale pour la personne mais Amber même avant sa perte de mémoire elle ne se doutait pas un instant qu'il avait un doute dans ses sentiments tant qu'il n'essayait pas de l'embrasser pour elle tout était amitié et même si il lui aurait dit un petit " je t'aime " ça aurait été comprit dans le sens de l'amitié et non de l'amour comme quoi à ce niveau là elle était un peu naïve sur le coup.

    Non pas qu'elle est stupide mais se faire des idées qu'une personne est peut-être amoureuse de soi alors qu'elle ne peut en être sûre c'est se prendre la tête pour pas grand chose. Autant ne pas se poser de question et continuer ainsi. Avec un petit sourire, elle grimaça légèrement après avoir entendu sa réponse, une sorte d'hésitation malgré qu'il avait l'air à peu près sûr de ce qu'il disait et elle le croyait il n'y avait pas de raison qu'il lui mente.


    euhh ?? Dit-elle en le fixant comme si elle attendait une explication


    Après un court silence elle reprit aussi tôt pour ne pas lui faire peur : non je te taquine XD Elle se mit à rire un petit peu après l'avoir embêté, elle voulait juste voir sa réaction mais ne pensait pas un instant qu'il pourrait probablement la voir autrement qu'une amie et fit une petite moue quand il ajouta qu'elle n'avait personne, bizarrement ça ne l'étonnait pas mais bon

    Etonnant Rolling Eyes


    C'était assez étrange cette sensation, elle venait à peine de revenir et à ses côtés, elle se sentait en sécurité, finalement même si sa mémoire était en défaillance, au fond d'elle, la confiance était quand même là. La façon qu'il avait à s'adresser à elle et aussi sa façon de la regarder la rassurait et la mettait assez à l'aise et le sourire devenait moins dur à donner.
    Sa main passait dans ses cheveux pendant qu'il lui expliquait qu'elle n'avait pas repassé son permis, quel dommage, elle devra se résoudre à prendre le taxi ou ses pieds mais après qu'il ait fini sa phrase un petit sourire s'installa sur son visage, finalement ne pas avoir le permis devenait une très bonne chose


    Sûr ? je ne voudrais pas profiter de ta gentillesse, même si apparement c'est un peu à cause de toi que je me retrouve à pied, le bon point c'est que c'est toi qui prendra du ventre et moi des muscles Un large sourire venait d'apparaitre avec un légé rire, elle avait l'aisance facile comme si elle le connaissait depuis longtemps et ça pouvait être le cas mais avec cette mémoire il n'était qu'un inconnu. haa berk à quoi vas-tu ressembler ? plus personne ne te voudra Et elle riait encore, ça faisait si longtemps qu'elle n'avait pas rit et qu'elle ne s'était pas senti bien, à l'hôpital le mal être y était à chaque instant

    Ils étaient donc devant l'échoppe et attendaient que le vendeur le leur donne quand ce fut le cas elle prit le coblet entre ses mains, ça les réchauffait un peu, il faisait extrêment froid ces temps-ci c'est pourquoi la plupart du temps elle restait cloitré chez elle, enfin depuis sa sortie de l'hôpital. Elle tourna de nouveau la tête vers aymeric qui lui demandait si elle n'avait pas froid

    Si et j'espère que ce cappuccino m'aider à avoir plus chaud Smile dit-elle avait un petit sourire

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 13 Jan - 17:35

    Pourquoi avait-il hésité en donnant sa réponse à Amber concernant leur relation ? Aymeric n’en savait rien… Du moins, il préférait ignorer les raisons qui l’avaient fait douter car en réalité il les connaissait. La ‘‘mort’’ d’Amber lui avait fait comprendre que ses sentiments pour elle n’avaient peut-être pas été qu’amicaux et il avait fait avec. Mais maintenant qu’elle était de nouveau là, avec lui, il ne savait plus trop comment réagir !
    Il aurait pu lui avouer la vérité mais le fait qu’elle ne se souvienne pas du tout de lui ne l’avait guère aidé et il avait préféré utilisé la version officielle disons !

    Cependant, Pouki avait remarqué l’hésitation du jeune homme et l’interrogea à ce sujet. Pris au dépourvu il ne su vraiment pas quoi dire et se contenta de la regarder en silence. Il se trouva ridicule et fut soulagé d’entendre la jeune femme lui dire qu’elle le taquinait. Il lui offrit un léger sourire tout en pensant qu’il aurait, dans un sens, aimé qu’elle comprenne que son hésitation avait belle et bien été réelle.



    - Et ben… Tu recommence déjà à me faire marcher ?! déclara-t-il avec un sourire chaleureux.


    C’est vrai qu’avant sa disparition, Amber aimait bien taquiner son meilleur ami au sujet de tout et de rien… Le pire c’est qu’à chaque fois il se faisait avoir comme un bleu. Amber déclara par la suite qu’elle trouvait étonnant de n’avoir personne dans sa vie. Du moins c’est ce que comprit Aymeric et il n’y avait pas trop d’erreur possible. Il acquiesça de la tête…


    - En effet, j’ai toujours trouvé étonnant le fait qu’une fille comme toi n’aies pas de petit ami…


    Il avait été sincère dans ses propos… C’est vrai quoi ?! Amber était belle, intelligente, drôle et célibataire… Etrange non ? Cependant, cela l’arrangeait quelque peu car bien qu’il se soit toujours voilé la face à ce sujet, il avait toujours ressentit comme de la jalousie lorsqu’un mec osait draguer Amber… La plupart des gens qui les connaissaient pensaient qu’il n’agissait ainsi que pour la protéger mais il avait fini par douter.
    Cependant, il n’en avait parlé à personne et puis sur le moment, il ne s’en était même pas rendu compte. Pour lui son comportement était des plus normaux et il ne pouvait pas être amoureux puisqu’il aimait déjà quelqu’un !

    Amber lui avait ensuite demandé si lui servir de chauffeur était une vraie proposition car elle ne voulait pas abuser de sa gentillesse tout en précisant que de toute façon c’était de sa faute à lui si elle était à pied. Le jeune homme sourit alors qu’elle disait en riant que le manque d’exercice allait lui faire prendre du ventre et que plus personne ne voudrait de lui. Aymeric se mit à rire avant de répondre.



    - Etre ton chauffeur en cas de besoin ne me dérangera absolument pas, déclara-t-il. Et t’en fais pas pour moi… Je suis pas du genre à me laisser aller mais ça ne change rien au fait que moi aussi je n’ai personne… Il marqua une pause avant d’ajouter en souriant. Les gens sont difficiles de nos jours.


    Arrivés à l’échoppe, il avait commandé deux cappuccinos avant de demander à Amber si elle n’avait pas trop froid. Elle répondit que si mais que sa boisson chaude l’aiderait sûrement à se réchauffer. Cependant, les cappuccinos n’étaient pas encore prêts et Aymeric choisi une autre option. Il défit la fermeture de son blouson et l’ôta… Son pull lui tiendrait bien assez chaud. Au même instant, le vendeur tendit les deux tasses fumantes au jeune homme qui les prit avec un remerciement. Il se tourna ensuite vers Amber et lui donna sa boisson chaude avant de déposa le vêtement sur ses épaules avec un sourire…


    - Tu devrais avoir moins froid avec ça ! Mais si tu veux on peut rentrer et aller dans la salle de repos… Il fera meilleur que dehors !
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mar 13 Jan - 21:30

    Son silence pouvait en dire long mais amber ne voyait pas les choses autrement, il n'y a que si il lui avoue clairement ses sentiments ou si il lui saute dessus qu'elle pourrait comprendre, et encore, elle aurait encore certains doutes xD C'est bien pour ça qu'elle n'avait pas eu beaucoup de petits amis dans sa vie, beaucoup leur faisaient des insinuations mais elle ne captait jamais rien et n'ont jamais rien tenté parce qu'ils pensaient qu'elle avait comprit mais que ça ne l'interessait pas alors que pas du tout. Faut dire qu'elle n'était pas non plus du genre à laisser échapper un signe qui montrait que la personne lui plaisait ni même le lui dire, elle restait très renfermée sur ce genre de chose et passait sûrement à coté de belles histoires, mais si ça se passait ainsi c'est que la vie le voulait..

    Et bien, je ne sais pas si c'était le cas avant, mais ça me plait bien de t'embêter, c'est vrai quelle idée ! toi attiré par moi ? laisse moi rire


    Un très légé rire s'échappa en le regardant avec un petit geste sur son bras d'une petite tapette avec sa main d'un air taquin. ce n'était en aucun cas fait exprès pour le lui faire avoué, c'était simplement de la taquinerie en toute inocence et quand il ajouta qu'il n'avait jamais comprit pourquoi elle était celibataire un sourire se dessina sur son visage d'un air timide. Peut-être pour les raisons dites auparavant et aussi parce que les gens deviennent de plus en plus compliqué

    Moi, je me souviens qu'une personne m'ait dite, que parfois on peut avoir la personne en face de soi et qu'on ne le sait pas encore que celle-ci est l'élu de ton coeur.. Mais après le croire ou non... c'est un choix ^^


    Elle non plus en le regardant ne comprenait pas pourquoi il était seul, il venait de le lui dire et ça l'étonnait un peu, il était charmant, gentil et marrant, à moins qu'il ait un énorme défaut bien caché que l'on perçoi bien plus tard après la rencontre.. et puis ils avaient le temps de trouver la bonne personne ils étaient jeunes et ne devraient pas se soucier de ces choses là après tout, tout peut arriver...

    Là est le problème, tu aurais quelqu'un encore, elle aurait pu accepté ton nouveau petit bidon, mais seul ça peut faire fuire Elle rigolait encore et ajouta : et tu es mon chauffeur attitré alors ? jour comme de nuit ? à n'importe quelle heure ?! Elle sentait qu'elle avait la taquinerie facile et n'en avait pas tout de suite conscience puisque ça venait absolument tout seul

    Toujours en attendant leur cappuccino, il lui demanda si elle avait froid et elle répondit que si et étonnement, ne s'y attendant pas, il lui mit sa veste sur les épaules, elle fut agréablement surprise mais était un peu gênée par rapport à lui qui allait avoir encore plus froid qu'au départ. Elle prit le goblet entre les mains pour se les réchauffer et reprend la parole

    Merci... mais tu vas tomber malade toi, remets là, je vais me sentir coupable après Rolling Eyes


    Elle venait de prendre une petite voix miéleuse en le regardant dans les yeux, il était vraiment très gentil avec elle et c'est vraiment à ce moment là qu'elle se rendait compte qu'elle avait des amis extraordinaire.. finalement elle n'avait pas des goûts de chiotte avant sa perte de mémoire XD

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mer 14 Jan - 12:04

    Aymeric avait su en apprenant le retour d’Amber que ses rapports avec elle seraient différents. Non pas à cause de son amnésie mais au sujet de ce qu’il avait découvert sur lui-même. D’ailleurs, lorsqu’il s’était rendu compte de cette étrange vérité, il avait tout d’abord cru qu’il déraillait… mais maintenant qu’elle était là, en face de lui, il commençait à croire que sa découverte n’était pas si improbable que cela…
    Pouki déclara qu’elle ne savait pas si c’était le cas avant mais qu’elle adorait l’embêter. Elle ajouta par la suite que ce qu’elle avait dit était du grand n’importe quoi… Lui, attiré par elle ?!!! Aymeric la regarda surpris. Pourquoi ça lui semblait si impossible ?



    - T’as toujours adoré me faire marcher et ça fonctionne à tous les coups, avoua-t-il. Il marqua ensuite une légère pause. Qu’est-ce qui te fait rire ? Je veux dire, pourquoi ça te paraît impossible que je puisse être attiré par toi ?


    A peine avait-il prononcé ses questions, qu’il les regretta. Il n’avait plus qu’à espérer qu’elle pense qu’il s’agissait simplement de curiosité. Mais il voulait vraiment avoir une réponse car cela ne lui semblait pas du tout illogique et il aurait aimé savoir pourquoi cela semblait être le cas pour Amber.
    La jeune femme prit ensuite la parole pour dire quelque chose de tout à fait logique… enfin, du point de vue d’Aymeric. Pour lui, il ne faisait aucun doute que cela pouvait être vrai et il se demandait si Amber pensait la même chose…



    - Et toi ? Tu y crois… ?


    Par la suite, Aymeric avait reconfirmé à la jeune femme qu’il acceptait bel et bien d’être son chauffeur. Et lorsqu’elle reprit la parole ce fut pour le taquiner une nouvelle fois. Elle déclara que le fait qu’il soit seul était un problème car une fois qu’il aurait prit du ventre il aurait du mal à trouver quelqu’un… Cela fit rire Aymeric qui écouta la suite.
    Elle lui demanda alors s’il était son chauffeur attitré… de jour comme de nuit ! Aymeric l’observa en souriant avant de reprendre la parole à son tour…



    - Mon ventre se porte très bien pour le moment… Je sais me maintenir en forme ! déclara-t-il. Et pour ce qui est d’être ton chauffeur attitré c’est avec plaisir. Et ce ne sont pas des paroles en l’air…


    Amber avait ensuite avoué qu’elle avait un peu froid et le jeune homme avait fait preuve d’une galanterie qui lui était rare. Bah oui… Il était surtout connu pour être un dragueur ! Mais là, c’était différent.
    Alors qu’il buvait une gorgée de son cappuccino, Amber le remercia mais déclara qu’il allait tomber malade et qu’il devrait reprendre son blouson. Aymeric sourit avant de répondre.



    - T’en fais… Mon pull est très chaud ! Je vous dois combien ? demanda-t-il en se tournant vers le vendeur.


    - Trois livres cinquante trois jeune homme !


    Aymeric voulu récupérer son portefeuille dans la poche de son jean’s mais ce dernier n’y était pas. Il se souvint alors qu’il l’avait mis dans son blouson avant de partir. Avec un sourire, il s’approcha d’Amber…


    - Je vais devoir t’embêter deux petites secondes ! dit-il simplement. Il saisit son portefeuille dans la poche du vêtement et… Voilà ! Il sortit de quoi payer les consommations en oubliant la photo de lui et Amber qui était dans son portefeuille et rangea ce dernier dans la poche arrière de son jean’s. Reportant son attention sur Amber il lui demanda avec un sourire… Motivée pour rentrer sur le domaine universitaire ou pas encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Mer 14 Jan - 16:13

    Elle ne se souvenait de pas grand chose mais la seule chose qui l'interpella c'est le fait que apparemment elle adorait taquiner les personnes qu'elle appréciait. Sa nature revenait à la surface mais en aucun cas ses souvenirs, mais en sa compagnie elle n'y pensait plus trop, elle s'amusait et ne se préoccupait plus de tout ça à cet instant.
    Elle ne savait pas pourquoi elle trouvait ça si étonnant qu'il puisse être attiré par elle, enfin, c'était simplement une pensée sans en être sûre


    Ba Elle haussa les épaules vec une petite moue je sais pas, je dis ça comme ça


    Pourquoi était-il choqué du fait qu'elle ne le voyait pas être attiré par elle ? de toute façon pourquoi se posait-il cette question puisqu'ils étaient amis et qu'il ne devait ressentir que de l'amitié à son égard, elle jeta un œil vers lui d'un air interrogateur. Après ce petit silence, elle ne se préoccupa pas de cela et avec un petit sourire elle répondit :

    J'y crois oui, enfin je pense, la plupart du temps c'est une réalité


    Elle était en train de rêver là ? il acceptait d'être son chauffeur attitré jour et nuit ? elle plaisantait et ne pensait pas qu'il allait accepté sa proposition XD Elle le voit mal se lever du lit à3h du matin parce que mademoiselle l'a décidé, elle se mit à rire très légèrement en ajoutant avec un sourcil arqué


    ah bon ? donc si je t'appelle à 3h du matin, tu viens dans la minute que suit ? j'ai du mal à y croire ^^


    Elle jeta un œil sur son pull quand il affirma qu'il était très chaud, même avec son manteau elle avait froid alors un simple pull n'aider surement pas à garder la chaleur, mais elle n'allait pas insisté s'il lui avait passé sa veste c'est qu'il le désirait et c'était vraiment un geste très gentil de sa part.


    D'accord alors vu que tu va être mon chauffeur attitré et qu'en place tu vas certainement tombé malade par ma faute, je veux bien être ton infirmière attitré ou cas ou tu tombes malade


    Mais que venait-elle de dire ? il allait sûrement la prendre pour une folle, enfin quand elle parlait d'être son infirmière c'est plutôt s'occuper de lui et faire ce qu'il ne pourrait pas faire, comme faire la vaisselle ou lui faire à manger si bien sur il ne peut pas bouger de son lit ^^ mais peut-être était-ce exagéré ? avait-elle était trop loin dans ses propos ? il prendrait ça comme de la drague ? elle se sentait un peu bête de lui avoir sorti ça comme ça...
    Quand le vendeur venait à dire le prix des deux boissons, Amber voulait participé et ne pas le laisser tout payer même si ce n'était pas une somme énorme


    Attends, j'dois avoir 1 ou 2 livres dans mon sac

    Elle n'avait même pas eu le temps de chercher, qu'il s'approcha d'elle pour prendre son porte feuille se trouvant dans la veste qu'il venait de lui passer. elle fit une nouvelle fois une petite moue. De toute façon elle aurait mit des heures avant de trouver ses 2livres puisqu'ils étaient enfoui dans le sac et non rangé correctement dans un porte monnaie xD
    Elle s'immobilisa quand il prit le porte feuille et posa son regard sur lui puis avec un petit sourire timide elle reprend la parole


    Merci... pour.. Rolling Eyes Elle lève sa main avec sa boisson en lui montrant voulant dire merci de me l'avoir offert..


    Quand il lui demanda si elle était motivée pour entrer dans le domaine universitaire elle se tourna vers l'établissement ayant le regard posé dessus et hésita un petit instant, mais non.. elle préferait largement être en sa compagnie qu'entrer là dedans, tout d'un coup son angoisse faisait réapparition

    Heeu... non.. je... non... désolée..



_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Jeu 15 Jan - 10:08

    Aymeric avait été intrigué par les propos de la jeune femme. Il ne voyait vraiment pas pour cela pourrait lui paraître insensé qu’il soit un jour attiré par elle… C’était certes déjà le cas mais ça, Amber ne le savait pas ! Cependant, le jeune homme vint a regretté la question qu’il avait posé à son amie puisqu’elle pourrait légèrement paraître suspecte. Il espérait donc que Pouki prendrait cela pour de la simple curiosité.
    Ce fut apparemment le cas puisqu’elle répondit simplement avec un haussement d’épaule qu’elle avait dit ça comme ça ! Mais Aymeric eut l’impression qu’elle jeta par la suite un regard interrogateur sur lui. Détournant légèrement le regard en direction d’une voiture il répondit…



    - OK…


    Amber avait ensuite reprit la parole pour répondre à la question que le jeune homme lui avait posé concernant le fait qu’elle croit ou non à ce qu’elle avait dit un peu plus tôt. Après un léger silence elle répondit avec un sourire qu’elle y croyait bel et bien… Aymeric sourit en l’entendant dire que la plupart du temps c’était une réalité ! Elle ne devait vraiment pas savoir à quel point elle avait raison.


    - Je pense aussi que c’est tout à fait vrai, dit-il à son tour. Mais je suis sûr que ça doit être beaucoup plus difficile de s’en rendre compte… Du moins, c’est mon avis !


    Aymeric avait ensuite répondu à Amber qu’il accepterait d’être son chauffeur attitré sans savoir si elle plaisantait ou non. Mais il avait toujours été là pour elle et voulait que cela continue ! Il serait donc toujours prêt à lui rendre service en cas de besoin.
    Apparemment cette déclaration sembla étonnée la jeune femme qui avait du mal à croire qu’il pourrait débarquer à 3 heures du mat’ uniquement parce qu’elle le voulait ! Aymeric lui sourit avant de lui répondre…



    - Tu ne devrais pas douté ! Je peux être très surprenant…


    Amber avait ensuite regardé Aymeric d’un air septique quand il lui avait dit que son pull était assez chaud pour qu’il n’ait pas froid. C’était pourtant vrai bien qu’il ne crève pas de chaud non plus… mais il ne mourait pas de froid ! Après ce regard, Pouki tint des propos qui firent rire Aymeric à défaut de le faire tombé sur le cul. Elle venait de lui proposer d’être son infirmière attitrée puisqu’il risquait de tomber malade par sa faute.
    Avec un sourire, il la fixa avant de répondre…



    - Tu prends des risques en disant ça tu sais… Je suis insupportable quand je suis malade ! Il faudra que tu supporte mon caractère, déclara-t-il amusé.


    Il avait ensuite payé les deux cappuccinos après avoir récupérer son portefeuille dans sa veste. Amber avait déclaré avoir de la monnaie mais il n’y avait pas prêté attention. Après tout c’est lui qui avait eu l’idée de boire de quoi se réchauffer, c’était donc à lui de payer.
    Après qu’il eut donné ce qu’il devait au vendeur, Amber l’avait remercié. Aymeric était de nouveau rapproché d’elle pour simplement lui répondre.



    - Y’a pas de quoi charmante demoiselle…


    Après qu’il lui eut demandé si elle était enfin motivée à entrer sur le domaine universitaire, Aymeric remarqua que Pouki semblait de nouveau angoissée et il ne s’était pas trompé. En effet, hésitante, elle répondit que non, qu’elle était désolée. Aymeric posa doucement sa main libre sur l’épaule de la jeune femme pour la rassurer…


    - Y’a pas de mal… Et puis qui serait motivé pour y entrer ? demanda-t-il avec un sourire. En plus, y’a aucun cours d’important ce matin. Il marqua une pause avant de demander. Et qu’est-ce que tu voudrais faire sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Jeu 15 Jan - 19:43

    Il devait certainement être important à ses yeux avant sa perte de mémoire vu la façon qu'il avait de poser son regard sur elle, ce qui l'intriguait c'est qu'il n'avait pas daigné de venir pendant ces quelques jours à l'hôpital, peut-être était-il trop occupé pour trouver ne serait-ce qu'un quart d'heure. Pourtant deux de ses meilleures amies lui avait rendu visite et elle pensait qu'étant aussi son meilleur ami il aurait été mit au courant et serait venu lui rendre visite. Mais elle ne chercha pas à comprendre d'avantage et ce n'était pas non plus très important

    Ne se souciant plus de leur discutions ambigüe qui se passait entre eux quelques secondes auparavant elle se concentra sur une conversation assez intéressante, celle ou nous ne nous rendons pas compte qu'une personne de notre entourage peut-être celle qui allait conquérir votre cœur et elle y croyait fortement, la question était : qui était-ce ? ou est-ce que ça m'arrivera à moi ? Aucune réponse ne lui venait mais restait cependant perplexe à tout ça.


    Oui très souvent ce sont les regards extérieur qui le remarque ou alors la personne elle même, une fois l'avoir perdu


    C'était assez peu probable qu'elle puisse le voir débarquer à 3h du matin chez elle à ses moindres caprices, et puis elle n'en serait pas capable, n'aimant pas déranger les personnes mêmes si elles insistent à dire qu'il n'y avait aucun problème. Un sourire naquit sur ses lèvres quand celui-ci avoua qu'il était insupportable quand il était malade, d'un rire non étonnée elle prend la parole

    cela ne m'étonne pas les hommes en font toujours trop dès qu'ils sont un peu malade, à croire qu'il vont en mourir


    Cette théorie n'était pas fausse et la plupart des hommes réagissaient de la même façon ce qui la faisait plutôt rire, contrairement aux femmes qui résiste à la douleur et l'envie de rester coucher pour s'occuper des enfants et du fonctionnement de la maison. Non pas que c'était une généralité mais presque en effet xD

    quelques petites papouilles suffit à vous apaisé, je suis sûre que tu deviendrais un petit agneau Razz


    Un autre petit sourire apparaissait sur son visage, elle avait vraiment l'impression de le connaitre depuis toujours et face à lui c'était comme si sa mémoire était revenue même si c e n'était pas le cas, elle se comportait comme-t-elle et ne le voyait déjà plus comme un simple inconnu. C'était assez bizarre mais plaisant à la fois. Quand il lui demanda ce qu'elle voulait faire et qu'il n'y avait pas de cours intéressant ce matin, elle se sentait coupable de l'entrainer dans son refus d'y entrer ça le pénalisait et c'était en quelque sorte sa faute


    Tu vas sécher les cours par ma faute.. je n'aime pas me savoir responsable de ça, même si ça me ferait extrêmement plaisir que tu soies à mes cotés


    Elle était vraiment sincère et pensait chaque mot, mais ne voulait pas qu'il s'efforce de rester avec elle alors que habituellement il ne l'aurait pas fait s'il ne l'aurait pas vu et elle était en quelque sorte un élément perturbateur xD

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Lun 19 Jan - 18:14

    La discussion qui s’était engagée entre Amber et Aymeric aurait pu permettre au jeune homme de se lancer… de faire part à son amie l’étrange découverte qu’il avait faite concernant ses sentiments pour elle ! Pourtant, il n’avait toujours pas fait la moindre allusion à toute cette histoire et il y avait plusieurs raisons à cela. La première était minime mais il devait reconnaître qu’il avait encore des doutes. La seconde quant à elle était beaucoup plus importante… Il avait peur que de telles révélations fassent fuir Pouki et il n’avait pas envie de la voir s’éloigner alors qu’il venait à peine de la retrouver.
    Il l’écouta reprendre la parole avec un sourire alors qu’elle lui expliquait que les gens extérieur au ‘‘couple’’ sans rendait compte beaucoup plus vite que les principaux intéressés. Aymeric sourit de plus belle en déclarant…



    - C’est logique me diras-tu ! Ne dit-on pas que l’amour rend aveugle ?! Il marqua une légère pause avant de continuer. Mais je pense comme toi qu’il arrive que la personne s’en rende compte mais qu’elle ne le dise pas… Sûrement de peur de perdre celui ou celle à qui elle tient.


    C’était bien le cas du jeune homme en ce moment même mais il ne le dévoilerait pas comme ça… et puis la chose la plus importante pour l’instant était qu’Amber et lui devaient réapprendre à faire connaissance. Enfin, c’était surtout le cas pour la demoiselle car Aymeric ne l’avait pas oublié.

    Amber se mit ensuite à rire aux propos que son ami lorsqu’il avoua être pénible quand il était malade. Elle déclara que tous les hommes étaient pareils et qu’ils donnaient l’impression d’être sur le point de mourir même quand ils ne souffraient que d’un simple rhume. Dans un sens ce n’était pas faux et cela fit rire le jeune homme. Buvant une gorgée de l’exquis cappuccino alors qu’Amber continuait de discuter.
    Elle déclara que concernant le genre de malade qu’il était quelques papouilles suffirait à le rendre doux comme un agneau. Aymeric sourit à la charmante jeune femme et reprit la parole à son tour…



    - C’est peut-être une simple technique pour que l’on fasse attention à nous, déclara-t-il amusé. Ensuite pour ce qui est des papouilles je ne sais pas… Mais je suis persuadé que ça pourrait marcher.


    Aymeric avait ensuite regardé l’heure et demander à Amber si elle était motivée pour entrer sur le domaine universitaire mais ce ne fut pas le cas. Ne voulant pas l’angoissé et ayant déjà rendu son devoir avec un peu d’avance, Aymeric lui avait alors demandé ce qu’elle voulait faire…
    Amber ne répondit pas et sembla culpabiliser. Le jeune homme comprit pourquoi lorsqu’elle s’adressa de nouveau à lui. Elle ne voulait pas qu’il sèche les cours à cause d’elle-même si cela lui plairait énormément qu’il reste. Ayant pris sa décision, Aymeric lui expliqua…



    - T’as pas à te sentir responsable de quoique ce soit tu sais. La chose la plus importante qu’il y avait ce matin c’était rendre un devoir mais je me suis chargé de ça la semaine dernière. J’avais pris un peu d’avance ! Avec un sourire il réitéra sa question. Maintenant que je t’ai assuré que je ne séchais pas par ta faute… Qu’est-ce que tu aimerais faire ?


    Il y avait tout un tas de truc à faire autour du domaine universitaire mais il préférait voir ce que souhaitait faire Amber. Peut-être que cela l’aiderait à se souvenir de certains endroits.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Lun 19 Jan - 20:48

    Il n'avait pas tort, l'amour rendait sûrement aveugle, beaucoup ont assurés que cette soit disant rumeur était fausse mais c'était avéré vraie. Amber n'avait pas vécu une histoire en étant à ce point aveugle et ne se souvenant pas de sa vie avant son retour il était difficile de savoir quels étaient les ressentis de ce phénomène. Il est difficile de se rendre compte ce qu'on ressent et le comprend seulement en perdant cette personne et c'est ce qui c'était passez chez Aymeric, malheureusement garder ça pour soi ne l'aidera pas même si cela pouvait effrayer amber qui pour le moment ne le voit que comme un simple étranger qui prétend être son meilleur ami. C'était assez dommage que tout le monde réagissait à peu près de la même manière n'osant pas se lancer vers la personne qui l'on croit aimer, cela fait perdre un temps fou et peut passer à côté de quelque chose même si la peur est là, certe les relations changeraient sachant que l'autre ne ressent pas la même chose mais au moins il n'y aura que des remords et non des regrets

    Si en effet, assez effrayant je trouve même.. Grimaça-t-elle légèrement en reprenant par la suite : il est préférable de tout dire, je serai tentée de dire qu'il vaut mieux des remords que des regrets, parfois on laisse le temps passer et quand on veut se lancer il est trop tard....


    Malheureusement l'humain n'agissait pas de cette façon, il retardait toujours et regrettait pas la suite, pourquoi avoir cette peur qui peut nous tétaniser jusqu'à tout garder pour soi ? pourquoi ne pas avoir cette aise et dire ce que l'on ressent ou ce que l'on pense sans avoir peur d'être rejeté après tout il faut se dire qu'il n'y a rien à perdre mais tout à gagner, peut-être que cette personne ressent exactement la même chose mais n'ose pas faire ce premier pas. Il faut savoir de temps en temps prendre son courage à deux mains, mais c'est certainement plus facile à dire qu'à faire... Ayant la mémoire défaillante, elle ne savait pas si avant ça elle appréciait une personne en particulier ou non mais peut-être qu'après ce retour sa façon de voir les choses changeront et oserait les choses..


    Elle n'avait jamais songé au fait qu'ils faisaient peut-être exprès d'en rajouter pour avoir toute l'attention qu'il leur faut, ils étaient finalement malins, un rire s'échappa de sa bouche en le regardant l'air moqueur. Ce n'était pas étonnant, ils étaient sans arrêt à la recherche de tendresse parfois bien plus que veulent les filles.

    ha oui je n'avais pas songé à cette technique un sourire naquit sur son visage vous êtes plus malin que l'on pense alors xD de nouveau elle pouffa de rire


    Ses yeux rivés sur Aymeric lui expliquant qu'elle n'avait pas à s'inquiéter, qu'il avait déjà rendu le devoir, qu'il s'y était prit à l'avance, avait-il le don de voir les choses et de savoir qu'il allait la rencontrer ce jour là ? Elle fut toute fois ravie qu'il puisse rester à ses cotés ça lui redonnait le sourire et une certaine envie de redécouvrir rapidement sa mémoire. D'un geste lent elle amena le gobelet à ses lèvres et but une gorgée de ce cappuccino qui au passage était très bon.

    Sûr ? demande-t-elle encore une fois d'un petite voix innocente. bon d'accord un silence reprit le dessus pendant un court instant et reprit par la suite : aller à mon endroit préféré, quel est-il ?


    ( choisi je m'en fiche lol )


_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Jeu 22 Jan - 4:19

    Plus la conversation concernant les bizarreries de l’amour se prolongeait, plus Aymeric se demandait s’il n’était pas logique qu’il parle de sa ‘‘découverte’’ à Amber. Après tout, elle était aussi concernée que lui par tout ça… bien qu’elle ne le sache pas encore. Afin de prolonger son temps de réflexion, le jeune homme avait déclaré que l’amour rendait aveugle mais qu’il arrivait parfois qu’une personne éprouvant des sentiments pour une amie préfère se taire… de peur de perdre cette dernière.
    Pouki avait alors avoué être de son avis concernant le fait que l’amour rendait aveugle mais avait précisé qu’elle trouvait ça effrayant. Elle continua en disant que, selon elle, la meilleure chose était d’être franc envers soi-même et la personne concernée lorsque des sentiments amoureux étaient présents… attendre trop longtemps était risqué et les regrets ne servaient jamais à rien…

    Aymeric sourit à Amber… Ce qu’elle disait semblait tellement simple à faire et cela lui paraissait pourtant si difficile à mettre en pratique. A chaque fois qu’il se motivait à lui avouer la vérité, des tas de questions se bousculaient dans sa tête ! Comment allait-elle réagir ? Cela allait-il faire qu’il la perde une nouvelle fois ? Bien sûr, le jeune homme ne pourrait pas connaître les réponses à ses interrogations s’il ne les posait pas… Mais la vérité lui faisait trop peur !



    - Je sais pas… Tu réagirais comment si tu te trouvais confrontée à ce genre de situation ? demanda-t-il avec un léger sourire.


    En agissant ainsi il s’était dit qu’il aurait peut-être un début de réponse à ses questions et que cela lui permettrait de savoir s’il devait se taire ou non concernant les sentiments qu’il avait pour elle.
    Pui la conversation en était venu ‘‘au cirque’’ que faisaient les hommes lorsqu’ils étaient malades… Amber précisa qu’ils donnaient l’impression d’être à l’article de la mort même lorsqu’il s’agissait d’un simple rhume. Cela avait amusé Aymeric qui avait répliqué qu’il s’agissait peut-être d’une technique visant à se faire câliner par la gente féminine. Cette remarque fit rire la jeune femme qui déclara ne pas avoir vue les choses sous cet angle. Elle ajouta que les hommes étaient donc plus malins que ce que les gens pensaient…



    - Qu’est-ce que tu crois… Bien sûr qu’on est malins ! Mais je dois avouer que, pour ma part, ce genre de tricherie pour être câliner est utilisé en dernier recours, plaisanta-t-il.


    Le sourire d’Amber s’était ensuite légèrement estompé quand son meilleur ami lui avait demandé si elle voulait rentrer à l’université. Comprenant que la réponse était non avant même qu’elle ne réponde, Aymeric lui avait proposé d’aller faire un tour… Au départ elle sembla rétissante, ne voulant pas qu’il sèche les cours à cause d’elle ! C’est pourquoi il l’a rassura avant de réitérer sa question.
    Amber sembla réfléchir tout en buvant son cappuccino ! Elle lui demanda une dernière fois si le fait qu’il manque les cours n’était pas grave avant de lui demander de l’emmener dans son endroit préféré. Aymeric sourit…



    - Sûr et certain… Et puis entre nous, je préfère largement être avec toi que dans une salle de classe ! déclara-t-il en souriant. Il réfléchit ensuite quelques instants. Alors l’un de tes endroits préférés est le lac de Cheshunt… Du moins on allait souvent s’y balader mais c’est à environ une heure de route et le temps n’est pas très conseillé pour une ballade, ajouta-t-il en souriant. Je t’y emmènerais une autre fois mais en attendant on peut aller au Café ‘‘One Minute’’ ?!
Revenir en haut Aller en bas
Amber Harris
Admin
avatar

Messages : 2114
Date d'inscription : 05/01/2009

MORE ABOUT ME
Love:
Relations:
Secrets:

MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   Ven 23 Jan - 17:54

    Bien sur les pensées d'Amber n'exprimait pas qu'elle pouvait en être capable, elle serait dans la situation d'Aymeric elle n'oserait peut-être pas non plus lui en parler de peur de gacher leur amitié existante, certe c'est une probabilité et c'est un bon point pour ne pas dévoiler quoi que ce soit. Elle serait dans cette situation elle ne l'aurait sûrement pas dit et l'aurait caché, mais est-ce qu'il n'y aurait pas eu des signes qui montrait qu'elle voulait plus qu'une amitié ? c'est possible, Amber n'était pas quelqu'un de très discret mais puisqu'elle ne se souvient de pas grand chose il lui était difficile de savoir ce qu'elle aurait fait. Pendant un court instant Amber s'était déconnectée de la réalité n'ayant pas vraiment de pensées en tête et avait les yeux rivés droit devant elle pendant qu'elle marchait lentement à ses cotés puis revint ensuite à la réalité quand il lui demanda comment elle réagirait face à ça, elle eu un moment d'hésitation, n'étant pas certaine de savoir réellement comment pouvoir réagir à cela quand la situation n'est pas face à vous.

    heu... elle leva les yeux vers lui je pense que ça me choquerait pendant quelques instants si je m'y attends pas du tout, mais tout dépend si je ressens la même chose ou pas.. mais je ne pense pas stoper une amitié apart si la personne souhaite qu'on s'éloigne si c'est trop dur pour lui...


    Comment savoir réellement ce qu'on ferait ? certe on a sa petite idée mais on peut toute fois réagir autrement, elle essayait de se souvenir si elle avait été dans cette situation un jour ou l'autre mais rien ne lui revenait. Soudain pendant qu'elle réfléchissait, elle croyait comprendre quelque chose, de l'entêtement du sujet alors elle détourna de nouveau son regard vers aymeric


    Tu as une amie pour qui tu ressens autre chose ?
    demande-t-elle par curiosité


    Bien évidemment elle ne se sentait pas visée, mais pensait que ça pourrait être une de ses amies qu'il côtoyait sauf, bien entendu elle et qui l'intéressait, après tout c'était fort possible, elle sentait quelque chose dans se regard, mais quoi elle n'en était pas sûre, comme s'il cherchait à avoir des réponses pour se réconforter.. Elle se plantait peut-être mais elle préférait demander au cas ou.

    Le sujet reprit sur la maladie des garçons, elle ria légèrement en l'entendant dire qu'il utilisait cette stratégie en dernier recours, alors comme ça il l'avait utilisé, Amber ne se souvient pas si elle avait pu faire la même chose, quoi que pour ça il fallait avoir quelqu'un près de soi et même ça elle ne se souvient pas... Sans avoir reprit sa mémoire elle était persuadée d'être un peu solitaire n'aimant pas beaucoup la compagnie apart ceux qui sont très proche d'elle mais elle ne se sentait pas avoir ce besoin essentiel de côtoyer beaucoup de gens.


    Tu oses dire que tu as essayé, c'est mal tu sais


    Elle riait encore un petit peu, elle prenait un plaisir de se moquer de lui non pas par méchanceté mais par taquinerie. Bien au contraire, c'était bien qu'il agisse ainsi en profitant de certaine chose pour obtenir un peu de tendresse, elle souriait toujours un peu en y repensant , il devait être un sacré phénomène en tant que petit ami, et peut-être aussi en tant qu'ami pour le moment même sans le connaitre plus, elle l'adorait déjà ^^

    Enfin il lui annonça que son endroit préféré était un lac, souriante, espérant qu'il allait l'emmener, il disparu quand il lui avoua que ce n'était pas à coté et qu'il était préférable d'aller dans un café. Pourquoi pas, même s'ils venaient de boire un cappuccino, elle n'allait pas à l'encontre de sa demande alors elle haussa les épaules avec un petit sourire


    Pourquoi pas.. ça tombe bien je viens de finir ma boisson ^^

_________________

What About
Now ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: prête ou pas ? -{Aymeric}-   

Revenir en haut Aller en bas
 
prête ou pas ? -{Aymeric}-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos avis sur un prénom
» you break my heart just to watch it bleed ⊰ aymeric

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends First :: L'ETON COLLEGE :: En Extérieur :: Parking-
Sauter vers: